Lotha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lotha
Parlée en Inde
Région Nagaland
Nombre de locuteurs 36 000[1]
Typologie Tonale
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 njh
IETF njh

Le lotha est une langue tibéto-birmane du groupe des langues naga, parlée dans l'État du Nagaland, en Inde, par 36 000 personnes au recensement de 1971.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] ə [ə] o [o]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Labiales Alvéolaires Dorsales Glottales
Bilabiales Labiodentales Centrales Latérales Palatales Vélaires
Occlusives simples p [p] t [t] g [k]
aspirées ph [pʰ ] th [tʰ ] kh [kʰ ]
Affriquées simples pf [p͡f] pv [p͡v] c [t͡s] č [t͡ʃ]
aspirées ch [t͡sʰ ] čh [ t͡ʃʰ ]
Fricatives sourdes f [f] s [s] š [ʃ] h [h]
sonores v [v] z [z] l [l] lh [] ž [ʒ]
Nasales simple m [m] n [n] ñ [ɲ] ŋ [ŋ]
aspirée mh [] nh [] ñh [ɲʰ] ŋh [ŋʰ]
liquide r [r] rh []
Semi-voyelle w [w] y [j]

Tons[modifier | modifier le code]

Le lotha est une langue tonale. Il possède trois tons : montant, descendant, et égal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement de 1971, Acharya, 1983, art. cité

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) K.P. Acharya, Lotha Grammar, Mysore, Central Institute of Indian Languages, 1983.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]