London County Council

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le London County Council (LCC, « Conseil du comté de Londres ») était le corps principal du gouvernement local pour le comté de Londres durant son existence de 1889 à 1965, et la première autorité municipale générale londonienne à être directement élue. Le LCC gérait l’Inner London et a été remplacée par le Greater London Council. Le LCC était la plus grande, la plus significative et la plus ambitieuse autorité municipale de son temps[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Blason du London County Council.

Au XIXe siècle la Corporation de Londres gérait seulement une petite fraction de la métropole de Londres. À partir de 1855 le "Metropolitan Board of Works" "(MBW)" eu certains pouvoirs sur la métropole, mais ce corps administratif était nommé plutôt qu'élu. Beaucoup des pouvoirs de décisions demeuraient dans les mains des corps traditionnels tels que les paroisses et les comtés du Middlesex, d'Essex, du Surrey et du Kent. La création du "LCC" en 1889, en tant qu'élément de la loi sur les gouvernements locaux de 1888, fut forcé par une succession de scandales impliquant le "MBW". Tandis que le gouvernement conservateur du jour aurait préféré ne pas créer une autorité unique couvrant tout Londres, leur pacte électoral avec le parti des "Liberal Unionists" les mena à cette politique. Peu de temps après la création du "LCC" une Commission royale considéra les moyens pour fusionner la cité de Londres et le comté de Londres. Bien que ceci ne fut pas réalisé, cela mena, en 1900, à la création de 28 districts métropolitains en tant qu'autorités subalterne pour remplacer les divers sacristies et conseils locaux ; les districts métropolitains assumérent quelques pouvoirs du "LCC" et en partagèrent d'autres.

Le "LCC" hérita des pouvoirs de son prédécesseur, le "MBW", mais eut également une autorité plus large sur des sujets tels que l'éducation, la planification de la ville et les logements sociaux. Il remplaça les fonctions du "London School Board" (conseil des écoles de Londres) en 1903, et Docteur C W Kimmins fut nommé inspecteur en chef du département d'éducation en 1904.

À partir de 1899 le Conseil progressivement acquit et géra les tramways dans le comté, qu'il commença à électrifier en 1903. En 1933, quand les "LCC tramways" furent pris en charge par le conseil de transport de passagers de Londres, c'était le plus grand opérateur de tramways au Royaume-Uni, avec plus de 268 kilomètres d'itinéraire et plus de 1700 tramways.

Au commencement, beaucoup avaient espéré que les élections au "LCC" seraient conduites sur une base non partisane, mais au Conseil deux groupes politiques se formèrent. Le groupe de la majorité en 1889 était les progressifs, qui était officieusement allié avec le parti libéral dans la politique nationale. Ceux qui s'étaient alliés avec le parti conservateur constituèrent le groupe des modérés. En 1906, les modérés devint connu comme le parti de la réforme municipale.

Le "LCC" était élu tous les trois ans. Les progressifs furent aux commandes sans interruption de 1889 jusqu'en 1907, quand ils perdirent le pouvoir aux réformateurs municipaux. Les réformateurs municipaux furent réélus jusqu'en 1934 quand les travaillistes gagnèrent les élections, les travaillistes gardèrent le contrôle jusqu'à ce que le "LCC" fut supprimé.

Siège[modifier | modifier le code]

Au commencement le "LCC" résida dans le siège social du "Metropolitan Board of Works" mais en 1906 décida d'acheter trois parcelles de terrain de terre contigües du côté oriental du pont de Westminster comme emplacement pour un siège social unique. Le "County Hall" conçu par Ralph Knott fut construit là, de 1909 à 1933 et devint une propriété privée après l'abolition du "Greater London Council" en 1986. Un comité fut nommé avec le but de contrôler le transfert des capitaux du "Greater London Council" après 1985, prenant soins de rendre l'installation des autorités métropolitaine dans ce bâtiment plutot difficile pour n'importe quel gouvernement d'après-Thatcher.

County Hall

Chefs du Conseil[modifier | modifier le code]

Le poste de chef du Conseil (Leader of the Council) n'est officiellement attribué qu'à partir de 1933. Avant cette date, le chef du parti majoritaire au Conseil fait office de chef de celui-ci mais ne détient pas de véritables pouvoirs de décision.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) A. Saint, Politics and the people of London: the London County Council (1889-1965), (1989)