Liutold d'Eppenstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liutold ou Liutpold d'Eppenstein (né vers 1045/1050, mort le 12 mai 1090) fut duc de Carinthie et Margrave de Vérone de 1077 à 1090.


Biographie[modifier | modifier le code]

Liutold est le second fils du margrave d'Istrie Markwart d'Eppenstein et de son épouse Liutbirg de Plain. Il est le petit-fils d'un précédent duc de Carinthie Adalbéron Ier d'Eppenstein, qui a été déposé par l'empereur Conrad II du Saint-Empire en 1035.

Liutold récupère le titre ducal dont avait été privé la maison d'Eppenstein originaire de Styrie lorsqu'il succède à Berthold Ier de Zahringen qui comme lui avait été un partisan de l'anti-roi de Germanie Rodolphe de Rheinfelden pendant la révolte des nobles qui avait entrainé la déposition de l'empereur Henri IV du Saint-Empire en 1077 lors de la Querelle des investitures.

L'empereur revenant de Canossa nomme comme duc de Carinthie Liutold qui lui avait accordé un sauf conduit pour traverser ses possession Carinthiennes lors de son retour en Allemagne. Les domaines de la maison d'Eppenstein seront toutefois réduits de manière significative lorsque Henri inféode Vérone et le Frioul au patriarcat d'Aquilée pendant que la Marche de Styrie demeure sous le contrôle de la « lignée des Ottakars ».

Bien qu'il contracte deux unions avec des épouses inconnues dont il répudie la première, Liutold meurt sans descendance. Il a comme successeur son frère cadet Henri. Liutold est inhumé dans la fondation familiale l'abbaye de Sankt Lambrecht en Styrie.

Sources[modifier | modifier le code]