Ligue des jeunes communistes d'Allemagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manifestation du KJVD à Berlin, le 1er mai 1925.
Manifestation du KJVD à Berlin, le 1er mai 1925.
Membres des KJVD à Berlin-Neukölln, entre 1926 et 1927. Olga Benário est présente au dernier rang.

La Ligue des jeunes communistes d'Allemagne (Kommunistischer Jugendverband Deutschlands, KJVD) est une organisation de jeunesse dépendant du Parti communiste d'Allemagne (Kommunistische Partei Deutschlands, KPD), formée à partir de l'organisation de la Jeunesse libre socialiste (Freien Sozialistischen Jugend).

Histoire[modifier | modifier le code]

La Jeunesse libre socialiste est en octobre 1918 un appui à la Ligue spartakiste, fondée par les révolutionnaires Rosa Luxembourg et Karl Liebknecht. Après l'unification des Partis communiste (KPD) et socialiste indépendant (USPD) fin-1920 se forme la Jeunesse prolétarienne socialiste (pour le KPD et la USPD), que suivent également les groupes indépendants.

Conrad Blenke en est président à partir de mai 1924 pour quatre ans et demi. C'est en 1925 que l'organisation prend définitivement le nom de Ligue des jeunes communistes d'Allemagne. Les nazis interdisent l'organisation en 1933, après l'arrivée d'Adolf Hitler au poste de chancelier. Certains responsables, comme Erich Honecker (futur président du conseil d'État de la République démocratique allemande), émigrent en URSS.

Membres notables[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]