Les Douze Chaises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Douze (homonymie).

Les Douze Chaises est un roman des écrivains soviétiques Ilya Arnoldovitch Faynzilberg et Yevgeny Petrov, plus connus sous le nom d’Ilf et Petrov. Ce roman satirique a paru en 1928. Ilf et Petrov lui ont écrit une suite, Le Veau d'or, publié en 1931.

Résumé[modifier | modifier le code]

Hippolyte Matvieïévitch Vorobianinov apprend l'existence de diamants cachés dans une chaise ayant appartenu à sa famille avant la Révolution russe. Le livre raconte sa rencontre avec Ostap Bender, « le grand combinateur », puis leurs pérégrinations dans l'Union soviétique des années 1920 pour retrouver le trésor.

Adaptation[modifier | modifier le code]

  • Les Douze Chaises (12 stoulyev), un film réalisé par Léonid Gaïdaï en 1971.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ilf et Petrov (trad. Alain Préchac, préf. Alain Préchac), Les Douze Chaises [« Двенадцать стульев »], Lyon, Parangon/Vs (roman), coll. « Littérature étrangère »,‎ 2012 (1re éd. 2005), 396 p. (ISBN 978-2-84190-145-6, présentation en ligne)