Le Maître de forges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Maître de forges (roman))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Maître de forges (homonymie).
Le Maître de forges
Image illustrative de l'article Le Maître de forges
Jane Hading et Jacques Damala au théâtre

Auteur Georges Ohnet
Genre Roman
Pays d'origine Drapeau de la France France
Lieu de parution Paris
Éditeur Paul Ollendorff
Date de parution 1882
Nombre de pages 480

Le Maître de forges est un roman de l'écrivain français Georges Ohnet paru en 1882.

C'est une histoire sentimentale se déroulant dans un cadre bourgeois, utilisant les recettes du mélodrame et du feuilleton.

Le Maître de forges a été adapté pour le théâtre par Ohnet lui-même dès l'année suivante. Créée au théâtre du Gymnase, elle connaîtra la célébrité, avec plus de 271 représentations en quelques mois : « un immense succès d’intérêt, d’émotions et de larmes », écrira-t-on dans Le Figaro le lendemain de la première[réf. nécessaire]. Succès qui dépassera même les frontières de la France puisque la pièce sera jouée à Saint-Pétersbourg et à Londres[1].

Éditions[modifier | modifier le code]

Adaptations au cinéma[modifier | modifier le code]

Liens externes et références[modifier | modifier le code]