Lamed (lettre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lettres de l’hébreu
א Aleph ב Beth/Veth
ג Gimel ד Dalet
ה He ו Vav
ז Zayin ח Heth
ט Teth י Yod
כ Kaf/Khaf ל Lamedh
מ Mem נ Nun
ס Samech ע ʿAyin
פ Pe/Fe צ Tsadi
ק Qof ר Resh
ש Shin/Sin ת Tav
Phénicien Hébreu Cursive
lamed ל ל
Hebrew letter Lamed handwriting.svg

Lamed ou Lamedh (ל, prononcé /l/) est la douzième lettre de l'alphabet phénicien et hébreu. La lettre phénicienne donna le lambda (Λ, λ) de l'alphabet grec, le L de l'alphabet latin et de son équivalent cyrillique.

S39

Le caractère Protosinaïtique correspondant représente un fouet, un aiguillon de bouvier ou un bâton, un instrument utilisé pour dresser et discipliner. Le mot hébreu Lamed signifie "étude, apprentissage". Le caractère hébreu en écriture Cursive évoque très bien la lanière du fouet qui était utilisé, y compris dans les écoles, il n'y a encore pas si longtemps :

Hebrew letter Lamed handwriting.svg


Sa valeur numérique est 30.

Particularités[modifier | modifier le code]

  • La lettre lamed est la seule qui dépasse des autres, sa partie supérieure montant au-dessus de la ligne de tête des autres lettres. Le symbolisme que l'on peut y voir, c'est que l'étude et la discipline nous élèvent, nous font accéder à un niveau supérieur.
  • Elle est la dernière lettre de la Torah, laquelle se termine par le nom "Israël".

Autres utilisations[modifier | modifier le code]

on retrouve aussi cette lettre hébraïque dans la première version du tarot de Marseille : sur la carte 12 : Le Pendu Lamed indique une flamme qui s'élève et qui monte : "s'enchainer le corps pour se libérer l'esprit."

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :