La Boca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

34° 38′ 08″ S 58° 21′ 53″ O / -34.63556, -58.36472 ()

Situation du quartier La Boca dans le district fédéral

La Boca est un quartier (barrio) proche du centre de Buenos Aires, en Argentine. Il est situé au sud-est du centre, près du port, entouré de Barracas à l'ouest, et San Telmo et Puerto Madero au nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il abrite de nombreux habitants originaires d'Italie. À la suite d'une longue grève générale en 1882, une rébellion proclama une sécession de la Boca vis-à-vis de l'Argentine, et dressa le drapeau Génois. Le régime argentin réprima rapidement cette rébellion, et le président Julio Argentino Roca retira lui-même ce drapeau Génois.

Aujourd'hui, le quartier de La Boca est très prisé par les touristes qui viennent admirer en masse les façades colorées des maisons, et apprécier le rythme de vie animé du quartier, tout en déambulant dans la rue Caminito. La Boca est un quartier pauvre de Buenos Aires.

C'est également un quartier où se concentrent des courants politiques de gauche, ses habitants ayant élu en 1935 le premier membre du Congrès argentin socialiste, Alfredo Palacios. Durant la crise économique qui frappa durement l'Argentine en 2001, La Boca fut le théâtre de nombreuses manifestations.

Sport[modifier | modifier le code]

La Boca est également mondialement connue pour son club de football, le Club Atletico Boca Juniors, où a joué Diego Maradona, ainsi que son terrible stade, La Bombonera.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

La liste des quartiers de Buenos Aires.