L'Enfant loup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Loup européen du zoo de Madrid, type des loups qui évoluent dans le film.

L'Enfant loup, (titre original espagnol : Entrelobos), est un film germano-espagnol réalisé par Gerardo Olivares, sorti en 2010.

Le scénario est basé sur la vie de Marcos Rodriguez Pantoja, enfant berger, né en 1946.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Marcos, âgé de 7 ans, et son grand frère sont bergers pour aider leurs parents, métayers d'un riche propriétaire dans la région des montagnes espagnoles de la Sierra Morena. Une attaque de loups provoque la mort de 5 chèvres. Déjà très endetté, le père de Marcos craint d'être chassé de son emploi et de sa maison, il résout le problème en donnant son jeune fils au patron, ce dernier l'envoie comme aide berger dans une partie très reculée de la montagne où Atanasio, un vieux berger solitaire vivant dans une grotte s'occupe d'un troupeau.

Atanasio apprend à Marcos comment chasser, se soigner avec les plantes, composer avec les loups qui occupent la montagne, qui est aussi le refuge de rebelles insurgés, recherchés par la garde civile, que protège Atanasio. Mais un jour, le vieux berger meurt et Marcos se retrouve seul. Il survit tant bien que mal et apprivoise la meute de loups.

Venus à la recherches des rebelles et voir le troupeau, les hommes du propriétaire ne trouvent personne car Marcos se cache, ils emmènent le troupeau. Marcos passe alors de longues années coupé du monde et devient un jeune homme vivant comme un homme des bois. Il est finalement capturé par les hommes du propriétaire et accusé de protéger les rebelles.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Réalisateur : Gerardo Olivares
  • Scénario : Gerardo Olivares
  • Producteur : José Maria Morales
  • Directeur de la photographie : Oscar Duran
  • Musique : Andrew Raiher
  • Durée : 113 minutes

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Au-delà de l'intrigue peu développée, le film s'attache à présenter des scènes de la nature et de ses animaux.
  • La scène finale du film, située en 2010, montre le véritable Marcos, Marcos Rodríguez Pantoja, qui déclare « J'ai plus appris sur la vie en vivant avec les loups qu'en vivant avec les hommes. »
  • Avec 500 000 entrées, le film se classe 6e au box-office espagnol en 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]