L'Algérino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Algérino

Description de l'image  Algerino Timgad.JPG.
Informations générales
Nom de naissance Samir Djoghlal
Naissance 2 mai 1981 33 ans
Marseille, France
Activité principale Rappeur, chanteur
Genre musical Rap français, hip-hop
Années actives Depuis 2004
Labels 361 Records
Six-O-Nine
Warner Music France
M.M.C
Site officiel www.algerino.fr

Samir Djoghlal alias L'Algérino, né le 2 mai 1981 (33 ans) à Marseille, est un rappeur français, originaire de Khenchela en Algérie. Il a grandi à Marseille, quartier félix pyat, puis à la Savine[1]il a également fait partie du groupe de RaP Sniper avec Blacko et tunisiano.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'Algérino a été produit dans ses débuts par Hichem Gombra et Hafid Fédaouche (HF Production), avec qui il a enregistré son premier maxi deux titres : T'sais c'est qui qui cause ? dont l'instrumentale est composé par Soprano des Psy4 De La Rime.

Il est découvert en 2004 par Akhenaton, membre du groupe IAM qui décide de le signer sur son label 361 Records. Ils sortent ensemble son premier album, Les derniers seront les premiers, distribué par Naïve Records. Le groupe lui offre les premières parties de leurs concerts, avec les Psy4 De La Rime.

…« dédié à ceux qui m’apprécient, à ceux qui me détestent, Dieu m’éprouve et me test, j’suis un homme, et j’encaisse ! »

Le chant des braves, L’Algérino, Mentalité de Pirate[2]

C'est lors d'un concert à Chambéry où L'Algérino et Sinik se partagent l'affiche que Samir et 609 (producteurs de Sinik) se rencontrent pour la première fois. Dans les coulisses, s'établit un bon feeling. C'est à Paris qu'ils se rencontrent à nouveau à plusieurs reprises et envisagent d'avancer ensemble suite au départ de Sam 361 Records. À 25 ans, L’Algérino devient le premier artiste marseillais à être signé sur un label parisien indépendant, Six O Nine.

…« Ce qui ne tue pas rend plus fort ! »

Le chant des braves, L’Algérino, Mentalité de Pirate[2]

Après son premier album Les derniers seront les premiers (qui fut son plus grand succès critique et commercial), L'Algérino sort un deuxième album, Mentalité pirate (2007), qui le fait connaître grâce aux morceaux L'envie de vaincre, Fleur fanée, Johnny Hama et Entre deux flammes.

…« la rue je la vénère pas […] mais je l’aime quand même…. »

Le chant des braves, L’Algérino, Mentalité de Pirate[2]

Après deux ans de travail, L'Algérino sort le 29 mars 2010 son troisième album, intitulé Effet miroir. Le premier single est Sur la tête de ma mère[n 1].

…« Cette chanson n’est pas des larmes, je relate juste des faits, je relate ce qu’je suis, mon but, c’est que vous m’acceptiez comme je suis »

Force et honneur, L’Algérino, Effets miroir.

Fin 2011, le rappeur marseillais sort son quatrième album, C’est Correct, dont le single Avec le sourire, une chanson reggae, a fait le tour des radios.

…« Une pensée aux femmes qui se respectent - aux hommes qui les respectent, quand on commet le pire c’est trop tard, on regrette. »

Fleur Fannée, L’Algérino, C’est correct[3].

Album[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « L'Algérino en première partie de Sean Paul le 22 avril au Dôme », sur Laprovence.com,‎ 06 AVRIL 2012 : Single qui le fait connaitre du « grand public ».

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :