Kludge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans l'argot d'informaticien, un kludge est une solution jugée maladroite, grossière, rudimentaire, et irrespectueuse des règles de l'art, typiquement créée dans le but de résoudre rapidement et temporairement un problème ardu. Telle solution est également qualifiée de hack, de bidouille, de bricolage ou de verrue[1].

Il peut également s’agir d’un morceau de code correspondant aux mêmes critères de non-élégance, créé dans le but de corriger rapidement et efficacement un bug. On parle alors également de verrue.

Sur les BBS, les kludges étaient des en-têtes de messages sur Echomail.

Exemples de kludges[modifier | modifier le code]

Une automatisation de tâche pour gagner du temps peut-être considérée comme un kludge.

Exemple[modifier | modifier le code]

Nous avons besoin de créer rapidement un fichier foo dans tous les dossiers répertoriés dans un fichier liste_dossiers (contenant 324 noms de répertoires en chemins absolus):

#!/bin/bash
 
exec 0< liste_dossiers # on branche l'entrée standard sur le fichier liste_dossiers
 
while read line # pour chaque ligne lue et tant qu'on n'a pas atteint la fin du fichier
do
    cd $line && touch foo # on fait ça
done
 
exit 0 # on renvoie un code d'erreur nul car tout s'est bien passé

Ce code constitue alors un kludge, car il sera plus rapide qu'une intervention humaine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grand Dictionnaire Terminologie - Kludge