Kédougou (région)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

12° 33′ 00″ N 12° 11′ 00″ O / 12.55, -12.1833 ()

Région de Kédougou
Localisation de la région
Localisation de la région
Administration
Pays Sénégal Sénégal
Préfecture Kédougou
ISO 3166-2 SN-KE
Démographie
Population 111 207 hab.
Densité 6,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 12° 33′ N 12° 11′ O / 12.55, -12.183333333333 ()12° 33′ Nord 12° 11′ Ouest / 12.55, -12.183333333333 ()  
Superficie 1 689 600 ha = 16 896 km2

La région de Kédougou est l'une des 14 régions administratives du Sénégal. Frontalière avec le Mali et la Guinée, elle est située dans l'extrême sud-est du pays. Le chef-lieu régional est la ville de Kédougou.

Grenier surélevé pour protéger les provisions des moisissures et des animaux

Histoire[modifier | modifier le code]

Au moment de l'indépendance (1960), la région faisait partie du Sénégal oriental, l'une des sept entités d'alors. Puis elle a été intégrée dans la nouvelle région de Tambacounda, dont elle a été détachée en février 2008, en même temps qu'étaient créées d'autres régions telles que celles de Sédhiou et de Kaffrine[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Culminant au sud à 581 m et bordée à l'ouest par les collines du pays Bassari et le mont Assirik qui domine le Parc national du Niokolo-Koba à 311 m, c'est la région la plus montagneuse du pays.

Elle est arrosée par le fleuve Gambie, encore proche de sa source dans le Fouta Djallon (Guinée), et ses affluents tels que le Niokolo Koba.

Organisation territoriale[modifier | modifier le code]

Le ressort territorial actuel, ainsi que le chef-lieu des régions, départements et arrondissements sont ceux fixés par un décret du 10 septembre 2008 qui abroge toutes les dispositions antérieures contraires[2].

Départements[modifier | modifier le code]

Depuis le redécoupage d'août 2008[3], la nouvelle région est divisée en 3 départements :

Arrondissements[modifier | modifier le code]

La région comprend 6 arrondissements :

Communes[modifier | modifier le code]

La région comprend 3 communes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Texte voté par l'Assemblée nationale le 1er février 2008 [1]
  2. Décret no 2008-1025 du 10 septembre 2008, publié dans le Journal officiel de la République du Sénégal, no 6446 du 31 décembre 2008 [2]
  3. Site du Gouvernement