Salemata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Salemata
Administration
Pays Sénégal Sénégal
Région Kédougou
Département Salemata
Maire
Mandat
Kalidou Bâ
2009-2014
Démographie
Population 1 100 hab.
Géographie
Coordonnées 12° 38′ N 12° 49′ O / 12.633, -12.81712° 38′ Nord 12° 49′ Ouest / 12.633, -12.817  
Altitude 171 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal (administrative)

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Salemata

Géolocalisation sur la carte : Sénégal (relief)

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Salemata

Salemata (ou Salémata) est une localité et une commune du sud-est du Sénégal, située à proximité du Parc national du Niokolo-Koba et des chutes de Dindefello.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Depuis 2008[1], Salemata est le chef-lieu du département de Salemata, nouvellement créé dans la région de Kédougou.

En parallèle, la localité a été érigée en commune[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

À vol d'oiseau, les localités les plus proches[3] sont Gaegui, Edinn Banfarato, Kekreti, Dar Salam, Mbass, Nangare Peul et Guemou.

Population[modifier | modifier le code]

Selon une source officielle[4], Salemata compte 1 100 personnes et 119 ménages.

Le village se trouve en plein pays peul, ethnie majoritaire de la commune de Salémata.

Économie[modifier | modifier le code]

Jumelages et partenariats[modifier | modifier le code]

Le Département de Salémata regorge d'importante ressources humaines de valeurs inestimables. Dans le cadre du développement durable, la localité a besoin d'infrastructures pour poursuivre son émergence. Ceci étant, tout partenaire se souciant du développement serait le bienvenue.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Décret no 2008-747 du 10 juillet 2008 portant création de départements et d'arrondissements, Journal officiel de la République du Sénégal, no 6446 du 31 décembre 2008
  2. (fr) Décret no 2008-748 du 10 juillet 2008 portant création de communes dans les régions de Fatick, Kaffrine, Kaolack, Kédougou, Kolda, Louga, Matam, Saint-Louis, Sédhiou, Tambacounda, Thiès et Ziguinchor, Journal officiel de la République du Sénégal, no 6446 du 31 décembre 2008
  3. (en) Maps, weather and airports for Salemata [1]
  4. (fr) PEPAM (Programme d'eau potable et d'assainissement du Millénaire [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. T. de Lestrange et B. Passot-Guevara, « De la grossesse au sevrage, chez les Bassari, les Peul et les Boin de Salemata (Sénégal Oriental) », Journal des Africanistes, 1981, tome 51, p. 23-41
  • M. T. de Lestrange, « L'alimentation des Boïn et des Peul de l'arrondissement de Salemata » in Documents sur l'alimentation des Bassari, Boïn et Peul du Département de Kédougou, Sénégal oriental », Documents du Centre de Recherches Anthropologiques du Musée de l'Homme, 1984, no 7, p. 121-163