Juliana Rimane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juliana Rimane
Fonctions
Parlementaire français
Député 2002-2007
Gouvernement Ve République
Groupe politique UMP
Biographie
Date de naissance 22 janvier 1959 (55 ans)
Résidence 2e circonscription de la Guyane

Juliana Rimane, née le 22 janvier 1959 à Kourou (Guyane), est une femme politique française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'Eustase Rimane, ancien maire de Kourou de 1953 à 1995, Juliana suit des études supérieures à l'Université Paris XII-Val de Marne et à l'Université des Antilles et de la Guyane, et obtient en 1994 un doctorat en histoire[1].

Elle exerce la profession de bibliothécaire à la bibliothèque municipale de Créteil de 1982 à 1995, puis, à son retour en Guyane, au conseil général.

Élue conseillère municipale de Kourou en 2001, elle est suppléante de Léon Bertrand aux élections législatives de 2002 dans la 2e circonscription de la Guyane. Elle devient députée le 19 juin 2002 quand celui-ci est nommé au gouvernement de Jean-Pierre Raffarin. Membre du groupe UMP, elle siège à la commission des affaires culturelles. Le 28 mars 2004, elle est élue conseillère générale[2] du canton de Kourou. En 2007, elle se représente aux élections législatives en tant que suppléante de Léon Bertrand qui sera battu au 2e tour par Chantal Berthelot.

En janvier 2008, elle est promue chevalier de l'ordre national du Mérite[3] au titre de ses 22 ans de services civils et de fonctions électives.

En décembre 2008, elle est nommée inspectrice générale de l'Éducation nationale au tour extérieur[4].

Candidate aux élections cantonales de 2011, elle est éliminée au 1er tour pour n'avoir obtenu que 15,54 % des suffrages exprimés[5].

Toujours conseillère municipale de Kourou dans l'opposition, elle est candidate à Kourou aux élections municipales françaises de 2014.

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats locaux
Mandat parlementaire

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]