John Mitchell (rugby à XV)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Mitchell et Mitchell.

John Mitchell

Photo en pied de John Mitchell portant un costume
Fiche d'identité
Nom complet John Eric Paul Mitchell
Naissance 23 mars 1964 (50 ans)
à Hawera (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,9 m (6 3)
Position deuxième ligne,
troisième ligne centre,
troisième ligne aile
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1985-1995 Waikato 134 (268)[1]


Carrière d'entraîneur
Période Équipe  
2001
2001-2003
2005-2006
2006-2010
2010-
Chiefs
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Waikato
Western Force
Lions

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.

John Eric Paul Mitchell, né le 23 mars 1964 à Hawera, est un joueur de rugby à XV néo-zélandais devenu entraîneur. Il évolue essentiellement au poste de troisième ligne centre même s'il lui arrive également de joueur comme deuxième ligne ou troisième ligne aile.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1985 à 1995, il joue avec la province de joueur de Waikato dont il est également le capitaine à plusieurs reprises. Il connaît 134 sélections avec la province et marque 67 essais, occupant les postes de flanker, deuxième ligne et plus fréquemment de troisième ligne centre. Il joue également en France et en Irlande pendant l'inter-saison dans son pays[1]. Il joue également avec l'équipe de Nouvelle-Zélande, disputant six matchs lors de la Tournée en Angleterre en novembre 1993 mais ne joue aucun test match[1].

Entraîneur des Chiefs dans le Super 12 en 2001, il est nommé à la tête des Nouvelle-Zélande en octobre de la même année. Il occupe ce rôle jusqu'en 2003 où l'échec lors de la coupe du monde 2003 en Australie lui coûte sa place. Il entraîne ensuite l'équipe de Waikato dans le championnat NPC avant d'être nommé entraîneur des Western Force pour disputer le Super 14 en 2006. Il reste avec la franchise australienne jusqu'en 2010 lorsqu'il rejoint les Lions en Afrique du Sud.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « John Mitchell », sur stats.allblacks.com (consulté le 5 mai 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :