Trophée Dave Gallaher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trophée
Dave Gallaher
Généralités
Sport rugby à XV
Pays France, Nouvelle-Zélande
Statistiques
Dom. Neu. Ext. Total
Victoires
France
0 0 1 1
Nuls 1 0 0 1
Victoires
Nouvelle-Zélande
6 0 6 12

Total 7 0 7 14
Dernière mise à jour le 10 novembre 2013.

Le Trophée Dave Gallaher est un trophée de rugby à XV qui est remis au vainqueur du premier match de l'année entre l'équipe de France et l'équipe de Nouvelle-Zélande[1]. Ce trophée créé en 2000 porte le nom de Dave Gallaher, un joueur emblématique et ancien capitaine néo-zélandais mort en Belgique pendant la Première Guerre mondiale[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier match entre les équipes de France et de Nouvelle-Zélande a eu lieu le 1er janvier 1906[3]. Les Français rencontrent les fameux Originals qui viennent de faire une tournée en Grande-Bretagne. Depuis, les deux équipes se sont rencontrées 50 fois. En 2000, il est décidé de créer un nouveau trophée pour récompenser le vainqueur des confrontations entre les deux équipes. Initialement, le trophée est décerné au vainqueur du premier test match de l'année entre les deux formations. Les All-Blacks remportent consécutivement les sept premiers trophées. En 2002, la confrontation entre les deux équipes au Stade de France se solde par un match nul 20 points partout[4] mais le trophée reste néo-zélandais car ils en sont les détenteurs.

Pour la première fois, en 2009, le trophée est remis en considérant le résultat des deux test matchs de la tournée d'été. La France remporte la première rencontre à Dunedin 27-22 et la Nouvelle-Zélande la seconde à Wellington sur le score de 14-10. Pour la première fois, le trophée Gallaher est alors remis aux français qui possèdent la meilleure différence de points sur les deux rencontres[5].

Règles du Challenge[modifier | modifier le code]

Le Trophée Dave Gallaher est remis suivant le principe du challenge, le détenteur doit défendre le trophée contre son challenger et si ce dernier remporte le match il devient le nouveau détenteur du trophée. Le détenteur conserve le trophée en cas de match nul. Les matchs de coupe du monde de rugby ne peuvent pas être des matchs de challenge. Lorsqu'une série de test matchs est organisée, un seul match est généralement retenu comme match de challenge, par accord mutuel ; néanmoins, en 2009, les deux test matchs de la tournée d'été sont comptabilisés pour le gain du trophée.

Confrontations comptant pour le trophée Dave Gallaher[modifier | modifier le code]

Matchs du Trophée Dave Gallaher[1]
No  Date Lieu Match Score Compétition
1 11 novembre 2000 Stade de France, Saint-Denis Drapeau de la France France France – Nouvelle-Zélande 26 – 39 Test
2 30 juin 2001 Westpac Stadium, Wellington Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande – France 37 – 12 Test
3 16 novembre 2002 Stade de France, Saint-Denis Drapeau de la France France France – Nouvelle-Zélande 20 – 20 Test
4 28 juin 2003 Jade Stadium, Christchurch Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande – France 31 – 23 Test
5 27 novembre 2004 Stade de France, Saint-Denis Drapeau de la France France France – Nouvelle-Zélande 6 – 45 Test
6 11 novembre 2006 Stade de Gerland, Lyon Drapeau de la France France France – Nouvelle-Zélande 3 – 47 Test
7 2 juin 2007 Eden Park, Auckland Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande – France 42 – 11 Test
8 13 juin 2009 Carisbrook, Dunedin Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande – France 22 – 27 Test [6]
9 20 juin 2009 Westpac Stadium, Wellington Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande – France 14 – 10 Test[7]
10 28 novembre 2009 Stade Vélodrome, Marseille Drapeau de la France France France – Nouvelle-Zélande 12 – 39 Test
11 8 juin 2013 Eden Park, Auckland Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande – France 23 – 13 Test[8]
12 15 juin 2013 AMI Stadium, Christchurch Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande – France 30 – 0 Test[9]
13 22 juin 2013 Yarrow Stadium, New Plymouth Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande – France 24 – 9 Test[10]
14 9 novembre 2013 Stade de France, Saint-Denis Drapeau de la France France France – Nouvelle-Zélande 19 – 26 Test[11]

Bilan[modifier | modifier le code]

France Nouvelle-Zélande
Trophées remportés 1 10
Victoires 1 12
Nuls 1[12]
Points[1] 191 439
Essais[1] 13 45
Pénalités[1] 15 54

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Dave Gallaher Cup », sur www.lassen.co.nz (consulté le 20 juin 2009)
  2. (en) Ministry for Culture and Heritage, « Death of All Black Dave Gallaher », sur www.nzhistory.net.nz, Ministry for Culture and Heritage,‎ septembre 2008 (consulté le 20 juin 2009).
  3. (en) « Liste des confrontations France-Nouvelle-Zélande », sur stats.scrum.com (consulté le 20 juin 2009).
  4. (en) Ian Malin, « France becalmed by Gelez's ill wind », sur www.guardian.co.uk, The Guardian,‎ novembre 2002 (consulté le 20 juin 2009).
  5. « Le trophée Gallaher en France », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ juin 2009 (consulté le 20 juin 2009).
  6. « Compte rendu du match Nouvelle-Zélande-France du 13 juin 2009 », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique,‎ juin 2009 (consulté le 20 juin 2009).
  7. Aymeric Marchal, « Les Bleus si près de l'exploit », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ juin 2009 (consulté le 20 juin 2009).
  8. Le XV de France s'incline face aux All Blacks, Le Monde, 8 juin 2013.
  9. David Reyrat, « Les All Blacks donnent la leçon », sur lefigaro.fr, Le Figaro,‎ juin 2013 (consulté le 15 juin 2013).
  10. « Le film du match », sur www.lequipe.fr, L'ÉQUIPE 24/24 (consulté le 22 juin 2013).
  11. Thomas PEROTTO, « Tournée de novembre: France-Nouvelle-Zélande (19-26):Et à la fin, ce sont les All Blacks qui gagnent », sur www.rugbyrama.fr (consulté le 22 juin 2013).
  12. Lors d'un match nul, le trophée reste à l'équipe qui le détenait lors de l'édition précédente et cela est comptabilisé comme une victoire.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]