Joe Swail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joe Swail Cue sports pictogram.svg
Image illustrative de l'article Joe Swail
Fiche d'identité
Nom complet Joe Swail
Nationalité Drapeau de l'Irlande du Nord Nord-irlandais
Date de naissance 29 août 1969
Professionnel 1991— en cours
Meilleur classement mondial
  1. 10
Gains GB£1,018,215
Break le plus élevé 142 (Open de Chine, 2000)
Victoires
Autres tournois 1

Joe Swail (né le 29 août 1969) est un joueur professionnel de snooker, de Belfast, en Irlande du Nord. Il a atteint 10 demi-finales majeurs de tournois classés, incluant les Championnats du monde de 2000, 2001, mais seulement une seule finale. Swail est connu pour bien joué au "Crucible Theatre", ayant atteint les 8èmes de finale en quatre autres occasions.

Carrière[modifier | modifier le code]

Le classement de Swail a fait beaucoup de yoyo. Il lui a seulement fallu deux saisons pour atteindre le top 32, et trois pour atteindre le top 16, mais est seulement resté à ce niveau durant une seule saison[1], avant de glisser en dehors du top 32 après avoir gagné seuleemnt de matchs pendant la saison 1997/98. Son parcours au Crucible de 2000 a fait de lui le second joueur (après Rex Williams) à retourner dans le top 16 après être sorti du top 32. Il a atteint la 10e place après la demi-finale de 2001, mais est retombé 16e, 27e, 30e et 40e les saisons suivantes, finissant avec une saison cauchemardesque en 2004/05. Il est ensuite revenu au top niveau avec une démonstration impressionnante et consistante en 2005/06 qui l'a emmené dans le top 32. Il est arrivé très près du top 16 en 2006/07, finissant à une place : 17e malgré une victoire contre Mark Williams au premier tour du championnat du monde 2007, mené 0-4[2],[3] Il était mené 7-9 contre Judd Trump avant de le battre 10-9 pour se qualifier pour le championnat du monde 2008[4]. Swail a marqué une victoire convaincante contre Stephen Lee à 10-4 au premier tour, avant de perdre 12-13 contre Liang Wenbo au second tour, après un retour en force étant mené 8-12, défaite due à une marron manquée dans la dernière partie. Cela lui a coûté une place dans le top 16, finissant la saison en 20e position.

Il a commencé la saison 2008/09 sans briller, avec 4 défaites consécutives au premier tour. Sa première victoire de la saison était contre Liang Wenbo pendant les qualifications du championnat de Royaume-Uni. Il a ensuite atteint sa première[5] finale d'un tournoi classé en 18 ans de carrière professionnelle au Tournoi du Pays de Galles de snooker 2009[6]. Swail menait le match 5-2 mais n'a jamais regagné une partie et s'est incliné face à Ali Carter 9-5.

Swail est un ancien champion d'Angleterre et d'Irlande du nord de coureur de fond amateur, et a dirigé l'équipe d'Irlande à l'internationale[7]. Il était champion d'Irlande en 2005.

Swail est un des joueurs les plus sympathiques du circuit, mais est aussi connu pour sa façon très particulière de manier la queue. Au lieu de garder son avant-bras verticalement comme la plupart des joueurs, Swail joue avec son bras incliné de 45 degrés vers l'avant, et son épaule en arrière vers son dos. Bien qu'il peut paraître extrêmement difficile d'empocher des billes de cette façon, cela fonctionne pour Joe, et lui procure une abondante puissance dans son coup. Dans son second match au championnat du monde 2008, Joe a empoché une bille noire, qualifié de 1 sur 1 000 par Willie Thorne.

Vie Personnelle[modifier | modifier le code]

Swail est congénitalement sourd d'une oreille, et son frère Liam est complètement sourd[8]. Il a dit à la BBC qu'il considère cela comme un avantage au snooker, puisqu'il est moins susceptible d'être distrait par le public et autres bruits de fond. La configuration des deux tables au Crucible Theatre, dans lequel des bruits provenant de l'autre table peuvent survenir quand un joueur fait un coup, pourrait être une raison pour laquelle les championnats du monde lui réussissent bien.

Le surnom de Joe est "the outlaw", est une référence à son nom "Joe Swail" et "The Outlaw Josey Wales", le film de 1976. Il a un fils, aussi appelé Joe[9], et est un supporter de Liverpool F.C.

Tournois remportés[modifier | modifier le code]

Tournois classés mineurs[modifier | modifier le code]

Autres tournois[modifier | modifier le code]

Amateur wins[modifier | modifier le code]

  • Championnat britannique des moins de dix-neuf ans : 1988
  • Championnat d'Angleterre amateur : 1990

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Profile on Global Snooker Centre
  2. « World Snooker Championship 2007 - Day 4 », The Tablet,‎ 2007 (consulté le 2008-04-05)
  3. « Donaldson applauds Northern Ireland Snooker Players », uuptoday.org,‎ 2007 (consulté le 2008-04-05)
  4. http://www.worldsnooker.com/tournament_news(id19228)-96.htm
  5. Le "Strachan Challenge que Swail a gagné en 1993 lui a apporté qu'une fraction de points d'un tournoi habituel, et est souvent considéré comme un tournoi non classé puisque la plupart des professionnels n'y participent pas.
  6. BBC Sport: Snooker - Swail a été en demi-finale après une victorie épique
  7. « Profile on Sporting Life », Sporting Life (consulté le 2008-04-05)
  8. http://www.learntosign.org.uk/events/northernI.htm
  9. « Profile on northernshow.biz », Northern Show Biz (consulté le 2008-04-05)

Liens externes[modifier | modifier le code]