Jeanne Parain-Vial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vial.

Jeanne Parain-Vial est une philosophe française (1912-2009)

Agrégée de philosophie (1938), docteur ès lettres (1951), Jeanne Parain-Vial s'est intéressée à la philosophie de l'esprit, au structuralisme et aux sciences de la nature. Elle développa une philosophie du temps et de l'existence (Le sens du présent, 1952). Elle fut une des meilleures spécialistes de Gabriel Marcel par lequel elle fut influencée et dont elle a contribué à perenniser l'œuvre.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le sens du présent. Essai sur la rupture originelle, Paris, Vrin, 1952.
  • De l'être musical, Neuchâtel, La Baconnière, 1952.
  • Gabriel Marcel et les niveaux d'expérience, Paris, Seghers, coll. "Philosophes de tous les temps", 1966.
  • La nature du fait dans les sciences humaines, Paris, PUF, 1966.
  • Analyses structurales et idéologies structuralistes, Toulouse, Privat, 1969.
  • Les tendances nouvelles de la philosophie, Paris, Le Centurion, 1978.
  • La philosophie des sciences de la nature. Tendances nouvelles, Paris, Klincksieck, 1985.
  • Gabriel Marcel, veilleur et éveilleur, Lausanne, L'Age d'Homme, 1990.