Jean-Baptiste Esménard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Baptiste Esménard est un journaliste français né en 1772 et mort en 1842. Officier sous l'Empire, il fut emprisonné à la Force de 1810 à 1814 pour un complot légitimiste. Il collabora à la Gazette de France, à La Quotidienne, au Journal des Débats et au Mercure. Il a traduit en grande partie les Mémoires de Manuel Godoy, le Prince de la Paix.

Il est le frère du poète Joseph-Alphonse Esménard.