Jacopo Vignali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'apparition à Saint-Pierre

Jacopo Vignali (Pratovecchio en 1592 - Florence, 1664) est un peintre italien de l'école florentine au début de sa décadence.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été l'élève de Matteo Rosselli (1578 - 1650) et le maître de Carlo Dolci.

Il fut actif à Florence (1616-1663), à Lucques (1643) et à Pise (1649).

Il travailla pour Angelo Galli, Giovanni Guadalberto Guicciardini, le cardinal Carlo de' Medici et pour les familles Buonarroti (1616), Riccardi, Accolti, Mazzei et Torrigiani-Colonna.

En 1614, il adhèra à la Compagnia di San Benedetto Bianco, à Florence.

En 1616, il entra dans l'Accademia del Disegno de Florence, dont il devint académicien en 1622.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Crucifix porté en Ciel d'anges et adoré de Saints, toile qui présente, en fond, le panorama de Florence, signée et datée 1631, église San Martino à Montughi
  • Circoncisione (1634), chapelle Martini de la paroisse de Sesto Fiorentino
  • Cyparissos (Vers 1625) (donation Kaufmann et Schlageter) Musée des Beaux-Arts de Strasbourg[1]
  • San Martino dona il mantello al povero, dôme de Pietrasanta
  • Trasfigurazione, dôme de Pietrasanta
  • Madonna con bambino e santi, église San Bartolomeo à Badia a Ripoli
  • Sant'Agostino, église Santa Maria dei Candeli
  • Estasi di San Francesco (1634), église Santo Stefano in Pane
  • Gesù scende dalla Croce per mostrare a San Bernardo le piaghe che ha sulle spalle, église dei Santi Simone e Giuda
  • San Michele, église San Gaetano
  • Tobias et l'archange Gabriel,
  • Vierge à l'enfant apparaissant à plusieurs saints, huile sur toile - 65,5 cm x 34 cm, collection particulière
  • Pyrame et Thisbé, dessin, département des Arts graphiques du musée du Louvre
  • Peintures au Museo di San Francesco à Greve in Chianti
  • Peintures au réfectoire de l'ancien couvent de Santa Maria degli Angioli
  • Peintures à la Casa Buonarroti via Gibeline.
  • À la Basilica della Santissima Annunziata :
    • Vierge en Assomption avec San Vitale, Sant'Alessandro et San Gregorio sur l'autel de la chapelle de la Madonna degli Angeli  ;
    • Martyre de Saint Lucie sur l'autel d'une autre chapelle,
    • Sainte Maria Maddalena et Sainte Margherita de Cortona , fresques sur la coupole de la même chapelle.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice du musée

Liens externes[modifier | modifier le code]