Jérôme Brézillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jérôme Brézillon
Naissance 23 juin 1964
Paris (Île-de-France)
Décès 2 mars 2012 (à 47 ans)
Paris (Île-de-France)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Photographe
Récompenses World Press Photo 1996
Médias
Média principal Presse
Pays Drapeau de la France France
Presse écrite Libération
Les Inrocks
L'Express
Télérama
GEO

Jérôme Brézillon (né le 23 juin 1964 à Paris et mort le 2 mars 2012 dans sa ville natale[1],[2]) est un photographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jérôme Brézillon commence sa carrière en tant que photographe publicitaire, puis devient photoreporter. De 1992 à 1998, il couvre plusieurs conflits armés notamment à Sarajevo, Chypre ou encore en Irlande du Nord[3]. En 1996, il est lauréat du prix World Press Photo[4],[5].

En 2000, il collabore avec la réalisatrice finlandaise Sólveig Anspach, pour le documentaire intitulé Made in USA, se portant sur la peine de mort aux États-Unis dans le pénitencier d'Oklahoma (en). Ensuite, il réalise plusieurs reportages toujours aux États-Unis, notamment sur Bruce Springsteen ou encore sur la tribu autochtone des Lakotas dans la réserve de Pine Ridge[1],[6].

En 2007, Jérôme Brézillon couvre pour le journal Libération, la 60e édition du festival de Cannes où il effectue de nombreux portraits de personnalités[1]. En 2010, il est photographe de plateau pour le film réalisé par Joann Sfar, Gainsbourg, vie héroïque[7],[8].

Durant sa carrière, Jérôme Brézillon a travaillé pour de nombreux magazines ou journaux français, tels que Libération, Les Inrocks, L'Express, Télérama ou encore GEO[2],[6]. Il est également le cofondateur du site Web revue.com[4].

Il meurt le 2 mars 2012, d'un cancer à l'âge de 47 ans[2],[6].

Bibliographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (fr) Gérard Lefort, « Jérôme Brézillon, un œil de Sioux se ferme », sur Libération,‎ 3 mars 2012
  2. a, b et c (fr) Claire Guillot, « Jérôme Brézillon, photographe », sur Le Monde,‎ 7 mars 2012
  3. (fr) Christelle Pangrazzi, « Portraits d'abolitionnistes », sur abolition.fr,‎ 15 juin 2005
  4. a et b (fr) « Itinéraires sud : une vision personnelle », sur Rencontres d'Arles (consulté le 12 mars 2012)
  5. (fr) « Jérôme Brézillon », sur loeil-en-seyne.fr (consulté le 12 mars 2012)
  6. a, b et c (fr) Serge Kaganski, « Les silences parlants de Jérôme Brézillon me manqueront », sur Les Inrocks,‎ 2 mars 2012
  7. (fr) « Fiche Jérôme Brézillon », sur commeaucinema.com (consulté le 12 mars 2012)
  8. (fr) « Photo Le film "Gainsbourg (vie héroïque)" raconté en images », sur Paris Match,‎ 20 janvier 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]