Humite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Croissance d'un humite (en mauve)

Le groupe de l'humite a d’étroites parentés cristallographiques, physiques, chimiques, et de paragenèse avec les silicates d'alumine, il se rapproche aussi de la forstérite et il comprend, entre autres :

  • La norbergite Mg (OH,F)2. Mg2SiO4, orthorhombique ;
  • La chondrodite Mg (OH,F)2. 2Mg2SiO4 monoclinique ;
  • L’humite Mg (OH,F)2. 3Mg2SiO4 orthorhombique ;
  • La clinohumite Mg(OH,F)2. 4Mg2SiO4 monoclinique.

Ce sont des nésosubsilicates, c'est-à-dire des nésosilicates qui contiennent des oxygènes non liés au silicium.

Mg peut être remplacé par Fe et TiO2 peut intervenir notablement jusqu'à 5 % dans ces composés

Découverte et étymologie : décrite par Jacques Louis de Bournon en 1813 et dédié à sir Abraham HUME (1749-1838 ), collectionneur anglais.

Localité-type : MONTE SOMMA, VESUVE, Naples Campanie, Italie.