Hermann Muthesius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hermann Muthesius et sa femme Anna dans leur maison de Hammersmith vers 1900

Adam Gottlieb Hermann Muthesius (né le à Großneuhausen près de Weimar et mort le à Berlin), est un architecte allemand, également écrivain et diplomate – attaché culturel à l'ambassade d'Allemagne à Londres pendant plusieurs années –, qui fut l'un des promoteurs du mouvement Arts & Crafts britannique et un théoricien influent de l'architecture moderne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Villa construite par Muthesius à Cassel – aujourd'hui une clinique

En 1881, il s'inscrit à l'université de philosophie Friedrich-Wilhelm de Berlin.

En 1883, il quitte la philosophie pour l'architecture en étudiant à la Technische Hochschule de Berlin-Charlottenburg.

En 1887, il obtient son diplôme et devient architecte.

En 1907, il fonde le Deutscher Werkbund à Munich[1].

En 1909, il est associé à la construction de la cité-jardin de Hellerau.

En 1912, il acquiert une maison à Vitte sur l'île de Hiddensee (mer Baltique).

En octobre 1927, il meurt des suites d'un accident de la circulation, alors qu'il visitait un chantier à Berlin.

Théorie et réception[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

La Muthesius-Kunsthochschule de Kiel

L'École supérieure d'art de Kiel porte son nom.

Écrits[modifier | modifier le code]

Hermann Muthesius est l'auteur de plus de 500 publications. Son ouvrage le plus connu est Das englische Haus (E. Wasmuth, Berlin, 1904), une somme en trois volumes rééditée en 1999 et traduite en anglais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Roger-Henri Guerrand. Muthesius Hermann (1861-1927), Encyclopædia Universalis, 2010, p. 1.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Fedor Roth, Hermann Muthesius und die Idee der harmonischen Kultur : Kultur als Einheit des künstlerischen Stils in allen Lebensäusserungen eines Volkes, Gebr. Mann Verlag, Berlin, 2001, 310 p. (ISBN 3-7861-2330-6)
  • (de) Uwe Schneider, Hermann Muthesius und die Reformdiskussion in der Gartenarchitektur des frühen 20. Jahrhunderts, Wernersche, Worms, 2000, 334 p. (ISBN 3-88462-165-3)
  • (en) Kathleen James-Chakraborty (dir.), Bauhaus culture : from Weimar to the Cold War, University of Minnesota Press, Minneapolis, 2006, 246 p. (ISBN 978-0-8166-4688-3)
  • (fr) Lionel Richard, Encyclopédie du Bauhaus, Somogy, 1985, p. 19, 20, 230
  • (fr) Gennaro Postiglione, 100 maisons pour 100 architectes, Taschen, 2008. (ISBN 9783822837870)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :