Heliconius elevatus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heliconius elevatus est un insecte lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Heliconiinae et au genre Heliconius.

Historique et dénomination[modifier | modifier le code]

Heliconius elevatus a été décrit par l'entomologiste Nöldner en 1901[1].

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Heliconius elevatus f griseoviridis Neustetter, 1901

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Sous-espèces[2].
  • Heliconius elevatus elevatus; présent au Pérou.
  • Heliconius elevatus bari Oberthür, 1902; présent en Guyane et en Guyana
  • Heliconius elevatus lapis Lamas, 1976; présent au Pérou.
  • Heliconius elevatus perchlora Joicey & Talboe; présent en Bolivie
  • Heliconius elevatus pseudocupidineus Neustetter, 1931; présent au Pérou.
  • Heliconius elevatus roraima Turner, 1996; présent en Guyana
  • Heliconius elevatus schmassmanni Joicey & Talbot; présent au Brésil.
  • Heliconius elevatus sonjae Neukirchen, 1997; présent au Brésil.
  • Heliconius elevatus taracuanus Bryk, 1953; présent au Brésil.
  • Heliconius elevatus tumatumari Kaye, 1906; présent en Guyana
  • Heliconius elevatus willmotti Neukirchen, 1997; présent en Équateur
  • Heliconius elevatus zoelleri Neukirchen, 1990; présent au Venezuela.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un papillon aux ailes allongées et arrondies de couleur marron et orange. Les ailes antérieures ont une partie basale orange et le reste marron avec une barre partielle de taches jaune pâle limitant l'apex marron. Les ailes postérieures sont marron avec une partie basale orange et des lignes orange qui en sont séparées et vont jusqu'à la marge.

Le revers est semblable.

Chenilles[modifier | modifier le code]

La chenille est blanche des taches et des épines noires avec une tête orange[3].

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes sont des Granadilla (Passifloraceae)[3].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent en Guyane, en Guyana, en Équateur, au Venezuela, en Bolivie, au Brésil et au Pérou[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans la canopée de la forêt tropicale amazonienne[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nöldner, 1901; Berl. ent. Z. 46 : 5
  2. a et b funet
  3. a, b et c Tree of life

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :