Haï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hai.
Graphie carrée du Haï

Haï (ou Hayi) est un mot hébraïque billitère, c'est-à-dire composé de deux lettres, le het (ח) et le youd (י). Il signifie "vivant", est l'un des épithètes traditionnels de Dieu, et ce depuis le Livre de la Genèse (16:7-14), et un cri à la vie ou de ralliement Am Israël Hayi! (עם ישראל חי, "Le peuple d'Israël vit!". En tant que tel, il est devenu un symbole, souvent aperçu sur les articles de bijouterie, au même titre que le Magen David et la Mezouza, ou la Hamsa chez les Juifs originaires des pays arabes.

De nombreuses spéculations numérologiques et ésotériques ont été faites sur le Haï dont la valeur numérique est 18. Parmi les plus connues, le Nom de 72 lettres et les 36 Justes cachés. Pour cette raison, 18 est un nombre "fétiche" dans le judaïsme, et de nombreux dons d'argent sont des multiples de 18.

Prononciation et écriture[modifier | modifier le code]

Haï symbole sur les médailles des Maccabiades

Le Het étant considéré comme l'équivalent du Hêta grec, il est rendu en français par le H, bien qu'il s'agisse d'une consonne fricative pharyngale sourde [ħ], peu courante en français mais plus fréquente dans les langues sémitiques (cf. ḥāʼ ح). Toutefois, sous l'influence européenne, on le prononce souvent comme une consonne fricative vélaire sourde [x] (le Ach allemand, le Loch écossais, etc.). Le youd est l'équivalent du iota, utilisé tantôt comme consonne (y) tantôt comme voyelle (i). La prononciation la plus familière est donc en API [xai], bien que [ħai] soit plus correct.
On peut l'écrire "Haï", "Hay", "Hayi". La transcription anglaise utilisant "Chai", il est parfois orthographié "Kai" par les Black Hebrew Israelites.