Greubel Forsey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Greubel Forsey

Description de cette image, également commentée ci-après

The Art of Invention

Création 2004
Fondateurs Robert Greubel et Stephen Forsey
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau de Suisse La Chaux de Fonds (Suisse)
Direction Emmanuel Vuille: directeur-général
Activité Haute horlogerie
Produits Montres mécaniques

Greubel Forsey est une entreprise horlogère suisse spécialisée dans les complications de dernière génération. Elle a été créée en 2004 par Robert Greubel et Stephen Forsey et est basée à la Chaux-de-Fonds.

Entreprise[modifier | modifier le code]

Greubel Forsey Manufacture

Robert Greubel et Stephen Forsey ont commencé à travailler ensemble en 1992 chez Renaud & Papi, où ils ont pu développer des complications pour montre-bracelet. Ils ont ensuite lancé Greubel Forsey en 2004 lors du Baselworld[1], en introduisant leur Double Tourbillon 30° (DT30). Greubel Forsey utilise sa plateforme de développement EWT (Experimental Watch Technology) pour ses recherches, tests et homologations de ses projets. Dans ses ateliers entièrement équipés, l’entreprise peut potentiellement fabriquer tous les éléments nécessaires pour créer des prototypes fonctionnels. Chaque composant est fini à la main[2], dans la plus pure tradition.

En 2006, Harry Winston a présenté l’Opus 6[3] de Greubel Forsey. La même année, le groupe Richemont (entreprise) a acquis 20 % du capital de Greubel Forsey[4].

En plus du Double Tourbillon 30° et de l’Invention Piece 1, dérivée de celui-ci, Greubel Forsey a inventé et présenté la Tourbillon 24 Secondes Incliné et le Quadruple Tourbillon à Différentiel. Ils conduisent également des recherches concernant le "Binôme", un balancier spiral en association avec deux éléments isochroniquement stables, et un système de force constante : le Différentiel d’Egalité.

Partenaires[modifier | modifier le code]

Robert Greubel (left) and Stephen Forsey

Robert Greubel[modifier | modifier le code]

Robert Greubel grandit en France en Alsace et commence sa carrière horlogère en travaillant avec son père horloger dans l’entreprise familiale, Greubel Horlogerie. En 1987, Greubel s’installe en Suisse pour rejoindre IWC, où il aide au développement de leur Grande Complication. En 1990, il rejoint Renaud & Papi SA (aujourd’hui Audemars Piguet Renaud et Papi SA) en tant que prototypiste de complications et devient managing directeur puis partenaire.

En 1999, Greubel commence à travailler de manière indépendante et en 2001 fonde avec Stephen Forsey Complitime SA, une entreprise spécialisée dans les complications pour les marques horlogères.

Au Salon mondial Baselworld en 2004, après plusieurs années de développement, Robert Greubel et Stephen Forsey lancent leur première pièce, le Double Tourbillon 30 ° (DT30), sous leur propre marque Greubel Forsey.

Robert Greubel est un membre fondateur de la Fondation Time aeon[5].

Stephen Forsey[modifier | modifier le code]

Stephen Forsey grandit à St Albans en Angleterre, où il est inspiré par la passion de son père pour la mécanique et l’ingénierie. De 1987 à 1992, Forsey se spécialise dans la restauration de montres, et devient le directeur de Watch Restoration at Asprey à Londres.

De 1988 à 1990, Forsey suit à deux reprises des cours de cinq mois à l’école horlogère WOSTEP de Neuchâtel et en 1992 rejoint l’équipe de Robert Greubel chez Renaud & Papi SA (aujourd’hui Audemars Piguet Renaud et Papi SA), développant des complications pour montres.

En 1999, il commence à travailler de manière indépendante et en 2001, crée avec Robert Greubel Complitime SA, une entreprise spécialisée dans le développement de complications pour les marques horlogères.

Au Salon mondial Baselworld en 2004, après plusieurs années de développement, Robert Greubel et Stephen Forsey lancent leur première pièce, le Double Tourbillon 30 ° (DT30), sous leur propre marque Greubel Forsey.

Stephen Forsey est un membre fondateur de la Fondation Time aeon.

Modèles[modifier | modifier le code]

Double Tourbillon 30° mechanism
Double Tourbillon 30° (DT30°) Vision/Secret

Le DT30° contient un tourbillon, qui accomplit une révolution en 60 secondes et incliné à 30°[6], situé à l’intérieur d’un deuxième tourbillon tournant lui en 4 minutes. Faire tourner un tourbillon dans un autre permet une compensation des erreurs dues à la gravité terrestre. Le DT30° est disponible en deux versions : « Vision » et « Secret ». Le cadran ouvert du modèle Vision permet de voir les tourbillons. Pour la version « Secret », les tourbillons, cachés derrière le cadran, sont tout de même visibles par l’arrière du boitier.

Invention Piece 1 (IP1)

La Invention Piece 1[7] est dérivée de la première invention de Greubel et Forsey, le Double Tourbillon 30°, mais possède des surfaces, une architecture et une esthétique grandement modifiés. Deux indicateurs triangulaires, rouge pour les heures et bleu pour les minutes, donnent l’heure, pendant qu’une petite seconde et la réserve de marche qui sont excentrées, complètent le cadran. Un large pont en miroir poli permet de visualiser le double tourbillon.

Tourbillon 24 Secondes Incliné (T24Si)

Le T24Si est la troisième invention de Greubel Forsey. Pour ce modèle, Greubel Forsey a choisi la rotation rapide d’une seule cage inclinée à 25°. Le titane et l’avional ont été choisis pour leur résistance et leur légèreté afin de minimiser la consommation d’énergie et la pression du mouvement rapide du tourbillon[8] : l’avional pour les piliers et le titane pour la cage. Les 88 éléments du T24Si pèsent 0.39 gramme.

GMT in red gold
Quadruple Tourbillon à Différentiel (QDT)

Le QDT utilise quatre tourbillons asynchrones, tournant indépendamment, ce qui contribue à la grande précision de ce modèle[9]. Les quatre tourbillons sont couplés par un différentiel sphérique. Ce différentiel agit comme celui présent dans les voitures, car il distribue les couples entre deux tourbillons tout en leur permettant de tourner à des vitesses différentes. La forme asymétrique des deux doubles tourbillons fournit une bonne visibilité des quatre tourbillons du côté du cadran. Le design du boitier permet de plus une vue latérale.

EWT[modifier | modifier le code]

EWT (Experimental Watch Technology) est la plateforme de développement et de recherche de Greubel Forsey. Elle englobe la structure nécessaire pour gérer les inventions dont un laboratoire entièrement équipé, qui permet, sur site, d’expérimenter, tester et homologuer les projets.

Deux inventions présentes actuellement à l’EWT sont le "Binôme" qui associe le balancier et le spiral avec des matériaux isochroniquement stables, et le Différentiel d’Egalité système dispensant une force constante autour d’un différentiel sphérique[10].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]