Goniobranchus kuniei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Goniobranchus kuniei ou doris de Kunié est un nudibranche de la famille des chromodorididés[1].

Description[modifier | modifier le code]

Ce nudibranche d'une taille maximum de 60 millimètres[2], possède un manteau pâle, beige à jaune, liséré de mauve et tacheté d'ocelles jaunes avec un point central mauve. Le pied, plus clair et liseré de blanc, possède aussi ces taches. Les rhinophores, lamellés, et les branchies sont blancs ou beiges.

Biotope[modifier | modifier le code]

Il vit dans l'Océan Indien est et l'Océan Pacifique ouest jusqu'à 50 mètres de profondeur. Son alimentation est composée d’éponges Chelonaplysilla violacea.

Étymologie[modifier | modifier le code]

kuniei vient du nom kanak de l'île des Pins (Kunié), au sud de la Nouvelle-Calédonie.

Espèces similaires[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) G.R. Allen et R. Steene, Coral Reef : Indo-Pacific field guide, Tropical Reef Research,‎ 1999, 378 p.
  • P. Laboute et B. Richer de Forges, Lagons et récifs de Nouvelle-Calédonie, Catherine Ledru,‎ 2001, 520 p.
  • Steven Weinberg, Découvrir l'Océan Pacifique tropical, Nathan nature,‎ 2004, 447 p.
  • (en) F.E. Wells et W.B. Bryce, Sea slugs and their relatives of western Australia, Western Australian Museum,‎ 1993, 184 p.
  • Alice Pruvot-Fol, Diagnoses provisoires (incomplètes) des espèces nouvelles et liste provisoire des mollusques nudibranches recueillis par Mme. A. Pruvot-Fol en Nouvelle-Calédonie (Ile des Pins), Bulletin du Muséum National d’Histoire Naturelle,‎ 1930, p. 229-231
  • (en) W.B. Rudman, The Chromodorididae (Opisthobranchia: Mollusca) of the Indo-West Pacific : a review of the genera, vol. 81, Zoological Journal of the Linnean Society,‎ 1984, p. 115-273
  • (en) W.B. Rudman, The Chromodorididae (Opisthobranchia: Mollusca) of the Indo-West Pacific : Chromodoris epicuria, C. aureopurpurea, C. annulata, C. coi and Risbecia tryoni colour groups, vol. 90, Zoological Journal of the Linnean Society,‎ 1987, p. 305-407

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Johnson R.F. & Gosliner T.M. (2012) Traditional taxonomic groupings mask evolutionary history: A molecular phylogeny and new classification of the chromodorid nudibranchs.
  2. Référence DORIS : espèce Chromodoris kuniei (fr)