Alice Pruvot-Fol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alice Pruvot-Fol, née Fol, est une malacologiste française, née en 1873 et morte en 1972.

Cette spécialiste des mollusques opisthobranches est l’auteur de nombreuses nouvelles espèces, la plupart décrites sur des spécimens préservés. Elle a même décrit une nouvelle espèce (Nembrotha rutilans, Pruvot-Fol, 1931) sur la base d’une illustration tirée du livre de William Saville-Kent (1845-1908), The Great Barrier Reef of Australia.

Elle continue de travailler et de décrire de nouvelles espèces presque jusqu’à sa mort. Elle décrit ainsi, en 1962, à 89 ans, Phyllidia pulitzeri.

Elle reçoit le prix Gadeau de Kerville de la Société zoologique de France en 1937.

Quelques espèces décrites[modifier | modifier le code]

Espèces qui lui ont été dédiées[modifier | modifier le code]

  • Hallaxa apefae (le nom de l’espèce est dérivé de ses initiales APF)
  • Elysia pruvotfolae
  • Pruvotfolia pselliotes
  • Pruvotfolia longicirrha n.comb.

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • 1922. Sur un type nouveau et remarquable de gymnosomes (Laginiopsis n.g.). -- Compt. Rend. hebdom. Séanc. Acad. Sci, 174: 696-698.
  • 1924. Étude de quelques gymnosomes méditerranéens des pêches de 'l'Orvet' en 1921 et 1922. -- Arch. Zool. Exp. Gén., 62(6): 345-400, 32 figs, pls 15-16.
  • 1925. Contributions à l'étude du genre Janthina Bolten. -- C.R. hebd. Séances Acad. Sci., 181: ….
  • 1926. Mollusques ptéropodes gymnosomes provenant des campagnes du *Prince Albert 1er de Monaco. -- Résultats des Campagnes Scientifiques accomplies sur son yacht par Albert 1er, Prince souverain de Monaco, publiés sous sa direction avec le concours de M. Jules Richard, Docteur ès-sciences, chargé des travaux zoologiques à bord, 70: 1-60, 3 tabs, 102 figs. (ISBN 2-7260-0083-5)
  • 1930. Sur l'identité réelle et la valeur systématique de Micrella dubia Bgh.. -- Bull. Soc. zool. France, 55: 210-213.
  • 1932. Note sur quelques gymnosomes de provenances diverses et diagnose d'un genre nouveau. -- Arch. Zool. expér. gén., 74 (vol. jub.): 507-529, 18 figs, pl. 3.
  • 1934. Les opisthobranches de Quoy & Gaimard. Appendum 2. Les gymnosomes de Quoy & Gaimard. -- Arch. Mus. Nat. Hist. nat., (6)11: 81.
  • 1934. Note malacologique. À propos du tubercle médian du pied des gymnosomes. -- Bull. Soc. zool. France, 59(4): 291-293.
  • 1934. Faune et flore de la Méditerranée. Gastropoda-Opisthobranchia-Gymnosomata. -- Comm. Intern. Expl. Sc. Mer Méditerr., .....
  • 1936. Morphologie du pied des mollusques. Ses homologies. -- Verh. schweiz. Naturf. Gesellsch., 117: 327-328.
  • 1938. Sur les apparences trompeuses de quelques échantillons de gymnosomnes à l'état conservé. -- Journal de Conchyliologie, 82(3): 256-258, figs A-B, pl. 4.
  • 1942. Les gymnosomes. -- Dana Rep., 4(20): 1-54, 77 figs.
  • 1954. Faune de France n°58 Mollusques Opisthobranches P. Lechevalier Paris France 460p
  • 1954. Mollusques opisthobranches. Paris, Lechevalier: 1-457, 173 figs, 1 pl.
  • 1960. Les organes génitaux des opisthobranches. -- Arch. Zool. expér. gén., 99(2): 135-223, 33 figs.
  • 1963. Les ventouses chez les mollusques gastéropodes et plus spécialement chez les gymnosomes. -- Journal de Conchyliologie, 103(1): 3-20, 11 figs.

Références[modifier | modifier le code]

  • (fr) P.-H. Fischer, « Nécrologie: Madame Pruvot-Fol », Journal de Conchyliologie, vol. 110, no 2,‎ 1973, p. 69
  • (fr) A. Franc, « Alice Pruvot-Fol (1873-1972) », Bulletin de la Société Zoologique de France, vol. 97, no 4,‎ 1972, p. 555-556

Source[modifier | modifier le code]

  • Traduction de l'article de langue anglaise de Wikipédia (version du 22 mars 2007).