Giovanni Francesco Caroto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait d'un jeune enfant avec un dessin
Vérone, musée de Castelvecchio

Giovanni Francesco Caroto (Vérone, 1480 - 1555) est un peintre italien de la Renaissance italienne de l'école véronaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanni Francesco Caroto est d'abord élève de Liberale da Verona, puis part ensuite à Mantoue, où il subit fortement l'influence d'Andrea Mantegna et de Lorenzo Costa l'Ancien, sans rester insensible aux œuvres du jeune Corrège.

En 1514, il accomplit un voyage à Milan, pour apprécier l'art de Léonard de Vinci, de Bernardino Luini et des peintres flamands, en vogue dans la capitale lombarde.

La même année, il est noté à Casale Monferrato, à la cour du marquis Bonifacio IV Paleologo, où il reste jusqu'en 1518.

À partir de 1520 environ, par de fréquents déplacements entre Casale Monferrato et Vérone, il a l'occasion de s'inspirer des nouveautés maniéristes, notamment de Giulio Romano et de Parmigianino.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Portrait d'un enfant montrant un dessin, (v.1523), huile sur bois, 37 × 29 cm, Musée de Castelvecchio, Vérone.
  • L'Annonciation, (1508), Couvent San Girolamo, Vérone.
  • Sainte Anne avec Marie et l'Enfant Jésus sur un banc de nuages avec des saints, (1528), église San Fermo Maggiore, Vérone.
  • La Tentation du Christ, (1531), Museo di Castelvecchio, Vérone.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • C. Del Bravo : Per G. F. Caroto, in: Paragone, 15.1964 No. 173, pp. 3-16
  • M. T. Fiorio : Giovan Francesco Caroto, Verona 1971
  • F. Dorell : Giovan Francesco Caroto : un artista veronese in Piemonte, in: Bollettino della Società Piemontese di Archeologia e Belle Arti, N.S. 49.1997(2000), pp. 125-139

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]