Getatchew Mekurya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Getatchew Mekurya

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Getatchew Mekurya

Informations générales
Naissance 1935
Yifat, Éthiopie
Genre musical Jazz, éthio-jazz
Années actives depuis 1948

Gétatchèw Mèkurya (en amharique : ጌታቸው መኩሪያ), né en 1935[1],[2] à Yifat, province du Choa, en Éthiopie, est un compositeur et saxophoniste de jazz éthiopien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gétatchèw Mèkurya s'initie jeune aux instruments traditionnels éthiopiens tels que le krar et le mèssengo, avant d'opter pour le saxophone et la clarinette. Adolescent, il commence sa carrière en 1948[2] au sein de l'Orchestre municipal d'Addis-Abeba et intègre le fameux Police Orchestra en juillet 1964 au sein duquel il accompagne les chanteurs Alèmayèhu Eshèté, Hirout Béqélé et Ayaléw Mèsfin durant 36 ans, puis enseigne la musique à la suite de Nersès Nalbandian, jusqu'en 2000[1],[2]. Il a compté parmi les premiers musiciens à jouer une version instrumentale du chant guerrier éthiopien Shellèla[3]. C'est avec la sortie de l'album Negus of the Ethiopian Sax — réédité en 2002 grâce à Francis Falceto dans la collection Éthiopiques du label Buda Musique —, que Mekuria s'est fait connaître sur le plan international comme l'un des musiciens les plus importants de l'Éthio-jazz[2]. Il a fait une longue carrière au sein de plusieurs des grands orchestres de la capitale éthiopienne. Il vit toujours à Addis-Abeba et se produit régulièrement au Sunset Bar du Sheraton.

De 1974 à 1994, il est professeur de musique des orchestres de police d'Addis Abeba où il vit toujours actuellement[1].

Collaboration avec The Ex[modifier | modifier le code]

Getatchew Mekurya en concert avec The Ex

Depuis 2004 il collabore régulièrement avec le groupe post-punk The Ex, qui l'a invité à jouer lors de son concert anniversaire à Amsterdam. En retour, Mekuria a demandé à The Ex de participer à son album Moa Anbessa de 2006. The Ex et Mekuria ont fait une tournée ensemble aux Pays-Bas, en Belgique et en France en 2006 et 2007.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Éthiopiques, volume 14: Negus of Ethiopian Sax (enregistré en 1972)
  • 2006 : Moa Anbessa (avec The Ex et d'autres invités)
  • 2007 : The Ex + Getatchew Mekuria : 11 ethio-punk songs (un film de stephane jourdain - 87'- www.lahuit.com)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Livret du disque Éthiopiques volume 14, édité chez Buda Musique, p.3-4.
  2. a, b, c et d (en) The king of sax shining on the world stage dans Ethiopian Reporter du 28 janvier 2012.
  3. Le public de Sète fait à nouveau un triomphe au groove éthiopien dans Le Monde du 5 août 2009

Lien externe[modifier | modifier le code]