Gestionnaire de fenêtres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma des couches de l'interface graphique
Le gestionnaire de fenêtres contrôle la décoration de Fenêtre

En système de fenêtrage un « gestionnaire de fenêtres » (« window manager » en anglais) est un logiciel chargé de l'affichage et du placement des fenêtres d'applications. Les plus connus sont ceux utilisé par le système de fenêtrage X (sur les systèmes Unix, Linux et BSD). Il en existe aussi sous Windows comme LiteStep et sous OS/2 (le Presentation Manager pouvant être remplacé), mais ces cas sont beaucoup moins répandus du fait, entre autres, de la gratuité de X et de ses spécifications ouvertes. De plus, le découpage en couches de l'interface graphique est moins marqué sous Windows[1].

Le gestionnaire de fenêtres constitue l'intermédiaire entre le système de fenêtrage et l'environnement graphique.

Ici, on parle plus particulièrement des gestionnaires basés sur le système de fenêtrage X.

Étant lui-même un client sur serveur X, le gestionnaire de fenêtres offre des moyens pour déplacer, redimensionner et icônifier les fenêtres affichées par les autres clients. De plus, il ajoute une décoration aux fenêtres qui consiste souvent en un cadre et une barre de titre. La majorité des gestionnaires sait de plus gérer plusieurs bureaux virtuels et des raccourcis clavier.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Un gestionnaire permet d'offrir plusieurs fonctionnalités[2],[3],[4] (selon les gestionnaires):

  • des barres des tâches ou un dock d'applications.
  • des menus, voir des menus fixables (pinnable menus en anglais).
  • des bureaux virtuels et donc des workspace manager (application qui permet de passer d'un bureau à l'autre; il est parfois appelé pager).
  • des icônes et donc le support d'un format d'icône (comme le XPM).
  • le déplacement, le redimensionnement, l'iconification des fenêtres.
  • la modification du fond d'écran, des couleurs des tous les éléments visibles, de l'habillage des fenêtres.
  • un session management qui permet de garder une trace des actions effectuées par un utilisateur.

Familles de gestionnaires de fenêtres[modifier | modifier le code]

Il existe 2 grands types de gestionnaire de fenêtres:

  • gestionnaire de fenêtre flottant
  • gestionnaire de fenêtre en tuile

Cependant, rien n'empêche à un unique gestionnaire d'intégrer les deux paradigmes, à divers niveaux.

Gestionnaire de fenêtre flottant[modifier | modifier le code]

Ces gestionnaires de fenêtre tentent de simuler un bureau réel, les fenêtres représentant comme des feuilles de papier volantes que l'on place à sa guise, que cela laisse un espace du bureau visible ou que plusieurs d'entre elle se superposent. Il s'agit du paradigme le plus utilisé, que ce soit par windows (au moins jusque windows 7, inclus).

Exemples[modifier | modifier le code]


Gestionnaire de fenêtre en tuile[modifier | modifier le code]

Ces gestionnaires de fenêtre visent l'utilisation optimale de l'espace écran. Pour cela, lorsqu'une application requiert une nouvelle fenêtre, le gestionnaire lui créée une place en redimensionnant les autres fenêtres.

Il y a deux stratégies principales pour créer de la place pour la nouvelle fenêtre:

  • le placement "manuel": le gestionnaire ne cherche pas à deviner ou l'utilisateur mettra cette fenêtre, il se contente de diviser la fenêtre active par deux et place la nouvelle fenêtre dans l'espace ainsi créé.
  • le placement par agencement: le gestionnaire de fenêtre place la fenêtre à un endroit déterminé par un algorithme.

Exemples[modifier | modifier le code]


Autres exemples de gestionnaires de fenêtres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Guide sur l'API Windows » (consulté le 2 novembre 2007)
  2. « Définition sur le jargon français », sur http://www.linux-france.org/prj/jargonf/,‎ 22 juin 2003 (consulté le 2 novembre 2007)
  3. D. Bouillet, D. Conan, F. Silber-Chaussumier, « Cours d'initiation à Unix »,‎ septembre 2007 (consulté le 2 novembre 2007)
  4. « Comparaison de gestionnaires de fenêtres » (consulté le 2 novembre 2007)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]