Gabon Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gabon Airlines

Logo de cette compagnie

Une nouvelle façon de voyager.

AITA OACI Indicatif d'appel
GY GBK GABON AIRLINES
Repères historiques
Date de création 2006
Généralités
Basée à Aéroport International Léon Mba
Autres bases Aéroport de Paris CDG 1
Taille de la flotte 1
Nombre de destinations 15 et plus
Site web www.gabonairlines.com
Un Boeing 767-200 de Gabon Airlines à l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle (CDG) en juin 2010

Gabon Airlines fut une compagnie aérienne gabonaise basée à Libreville. Débutant ses activités le 11 avril 2007 avec la liaison Paris-Libreville avec 3 vols par semaine, elle avait prévu de développer un réseau européen et africain. Le 16 janvier 2008, elle lance la ligne Paris—Libreville—Pointe Noire en B767-200 avec 2 vols par semaine. Le 15 juin 2008, ce sera au tour de Marseille avec 1 vol par semaine. Le 6 décembre 2008 s'ouvre la liaison vers Brazzaville et l'ouverture d'une 4ème fréquence.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la liquidation de la compagnie nationale gabonaise Air Gabon, l'État gabonais a tenté, en partenariat avec la compagnie marocaine Royal Air Maroc, de créer une nouvelle entité sous le nom de Air Gabon International. Suite à plusieurs divergences entre les parties, le projet ne verra jamais le jour. Une compagnie privée fut alors créée sous le nom de Gabon Airlines par Christian Bongo.

Gabon Airlines a effectué son premier vol le 11 avril 2007 entre Paris et Libreville.

Gabon Airlines ne propose plus de vol depuis 2011. Le Gabon étant coorganisateur de la Coupe d'Afrique des Nations de football 2012, le président de la république prévoit la création d'une nouvelle compagnie aérienne nationale[1].

Gabon Airlines est considérée comme en faillite depuis 2011[2],[3]. En 2013 elle est mise en liquidation[4].

Flotte[modifier | modifier le code]

Destinations[modifier | modifier le code]

  • Libreville-Paris * A340-300 à l'été 2010, B767-200 le reste du temps
  • Libreville-Pointe Noire * B767-200
  • Libreville-Marseille * B767-200
  • Libreville-Johannesburg * B767-200
  • Libreville-Brazzaville * B767-200
  • Libreville-Port Gentil * E120

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Site officiel à la date du 21 août 2014 le site est déclaré « mis en vente par son propriétaire ».

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Le Gabon veut se doter d'une nouvelle compagnie aérienne avant la CAN 2012 »
  2. « Gabon Airlines condamnée à payer 500 millions de FCFA à Ethiopian Airlines », sur Afriquingos.com (consulté le 23 mars 2013)
  3. Biggie Malouana, « Gabon Airlines : l’urgentissime dette de trop », sur Gabonreview.com (consulté le 23 mars 2013)
  4. « Liquidation définitive de Gabon Airlines », sur gabonreview.com,‎ 23 oct. 2013