Gable (architecture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec galbe.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gable.
Gable du campanile de l'abbaye Saint-Pierre de Brantôme
Illustration d'un gable par Viollet-le-Duc
Façade de la Sainte-Chapelle de Vincennes, avec ses gables ajourés spécificité du gothique flamboyant.

Le gable (ou gâble, d'un mot pré-latin signifiant fourche) est à l'origine la figure triangulaire formée par les arbalétriers d'une lucarne.

Par extension, il désigne également un élément architectural consistant en un couronnement de forme triangulaire souvent ajouré et orné, qui coiffe l'arc d'une voûte ou d'une baie. Les gables sont fréquents sur les portails gothiques.

Exemples[modifier | modifier le code]

  • Baptistère de Pise dans les étages gothiques de l'édifice.
  • Le Duomo d'Orvieto dans les gables duquel sont insérées des mosaïques monumentales.
  • Maison Biebuyck, à Ypres, qui présente un gable caractéristique, au parement décoré d'arcatures hérité de la maison en charpente.