G Data Software

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

G Data

Création 1985
Fondateurs Kai Figge, Frank Kühn
Forme juridique Société Anonyme
Slogan G Data. Security Made in Germany.
Siège social Drapeau d'Allemagne Bochum (Allemagne)
Direction Franck Heisler, Dr Dirk Hochstrate
Activité Logiciels informatiques
Produits G Data Antivirus
G Data InternetSecurity
G Data TotalCare
G Data AntiVirus Business
G Data AntiVirus Entreprise
G Data MailSecurity
G Data ClientSecurity Business
G Data ClientSecurity Entreprise
G Data EndPointProtection
Effectif 250 (en 2010)
Site web www.gdata.fr

G Data software AG est une société allemande spécialisée dans l’édition de logiciels de sécurité. Créée en 1985 à Bochum, G Data emploie aujourd’hui plus de 250 personnes. Les solutions G Data sont distribuées dans plus de 60 pays à travers le monde.

Les 4 technologies clés de G Data[modifier | modifier le code]

DoubleScan : les solutions G Data intègrent 2 moteurs d’analyse antivirus (le moteur de Bitdefender, baptisé moteur A, et celui d’Avast!, moteur B). Ils sont par défaut utilisés simultanément (pour une meilleure détection), mais l’utilisateur peut faire le choix de n’en activer qu’un des deux (afin de limiter la consommation des ressources de l’ordinateur).

Fingerprinting 2.0 : cette technologie évite l’analyse inutile des données. Un fichier défini comme sûr par une première analyse et non modifié ne sera pas systématiquement analysé par la suite. La durée de l’analyse est réduite au fil du temps, ce qui peut limiter la lourdeur occasionnée par l’utilisation de deux moteurs.

OutbreakShield : cet outil se base sur les schémas de propagation des virus pour bloquer en temps réel les courriels infectés. La protection est assurée dans un délai de 30 secondes à 2 minutes après l’apparition du virus.

Whitelisting : Les fichiers connus des éditeurs fiables (fichiers systèmes Microsoft par exemple) sont inscrits dans une liste blanche et ne sont pas analysés par le logiciel G Data. Ceci permet d’accélérer les analyses et d’éviter les faux positifs dans les fichiers importants.

Historique[modifier | modifier le code]

1985 L’ordinateur personnel Atari ST, révolutionnaire pour son époque, est présenté au CeBIT de Hanovre. Impressionné par la technologie et les possibilités de ce nouvel ordinateur familial, Kai Figge et Frank Kühn (†) décident de développer des logiciels pour cette gamme d'ordinateurs : G Data est née.

1987 G Data développe de nombreux logiciels pour Atari ST. Le premier logiciel au monde de protection contre les virus est commercialisé, il se nomme G Data AntiVirusKit.

1990 La croissance de l’utilisation d’ordinateur personnel s’emballe. G Data développe des logiciels pour MS-DOS. Le premier projet est le programme de protection contre les virus G Data AntiVirusKit pour PC. Il intègre une interface utilisateur graphique (GUI).

1991 G Data se développe en élargissant sa gamme de logiciels pour Atari ST.

1992 En plus des programmes antivirus, G Data développe de nombreuses applications pour MS-DOS et Windows. PowerRoute Planner est la première carte routière interactive sur PC.

1995 Ouverture en Pologne de la première succursale étrangère de la société.

2000 G Data évolue en société anonyme. Les employés de G Data deviennent actionnaires de la société. Aujourd’hui encore, la majorité des parts de l’entreprise sont détenues par leurs employés et les fondateurs de la société.

2001 G Data AntiVirus Business et G Data AntiVirus Enterprise font leur apparition. Ces solutions sont destinées aux réseaux d’entreprises.

2002 G Data intègre la technologie DoubleScan dans ses solutions.

2003 L’éditeur se développe à l’international : le marché japonais est ouvert.

2004 À l’occasion du CeBIT, G Data présente sa première version de sa suite de sécurité G Data InternetSecurity.

2005 Pour la première fois, G Data intègre une technologie de Cloud Security dans son programme. La technologie OutbreakShield, une base de données en ligne, assure la protection en temps réel contre le Spam et les malwares inconnus. L’éditeur se développe à l’international et ouvre des succursales en France et en Italie.

2006 Le nombre de malware augmente. G Data met en place les mises à jour de signature toutes les heures afin de protéger rapidement les utilisateurs des nouveaux dangers.

2007 À l’occasion du CeBIT, G Data présente sa suite tout-en-un TotalCare.

2008 Lancement de la version spéciale G Data NotebookSecurity. Cette solution complète combine protection contre les virus, sauvegarde et technologie de cryptage par coffre-fort.

2009 Les solutions G Data sont disponibles dans plus de 60 pays à travers le monde. De nouvelles entrées en Amérique du Sud, Russie, Afrique du Sud et en Chine conforte G Data dans sa politique d’expansion.

2010 G Data célèbre son 25e anniversaire. À l’occasion du CeBIT, G Data lance un nouveau module destiné aux entreprises, EndpointProtection. Une solution pour contrôler les droits d’utilisation de l’ordinateur client et sécuriser les données de l’entreprise.

Liens externes[modifier | modifier le code]