Gène champagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Champagne classique, robe créée par l'action d'un gène de dilution sur une robe noire.

Le gène champagne est un allèle dominant simple, responsable d'un certain nombre de couleurs rares de la robe du cheval. Les traits les plus distinctifs de chevaux porteurs du gène champagne sont les yeux noisette et la peau rose marbrée, qui sont de couleur bleue et rose à la naissance, respectivement. La couleur du pelage est également touchée : les poils qui auraient été dans les tons marron sont couleur or, et les poils qui auraient été noirs sont brun chocolat. Si un cheval hérite du gène champagne par ses parents, une robe qui, autrement, serait alezane, est à la place champagne or, une robe baie devient champagne ambre, une robe noir pangaré devient champagne sable, et une robe noire devient champagne classique. Un cheval doit avoir au moins un parent de robe champagne afin d'hériter du gène correspondant, pour lequel il existe maintenant un test ADN.

Le gène champagne n'affecte pas la localisation des cellules productrices de pigments dans la peau. Pas plus que le gène champagne ne retire tous les pigments de la peau et des cheveux, comme dans l'albinisme.

Ce gène et les couleurs de chaque robe associée ne sont connus que dans les races américaines, en particulier l'American Cream Draft, le Tennessee Walker et l'American Saddlebred.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dan Phillip Sponenberg, Equine color genetics, Wiley-Blackwell,‎ 2003, 215 p. (ISBN 081380759X et 9780813807591)
  • (en) A.K. Thiruvenkadan, N. Kandasamya et S. Panneerselvama, « Coat colour inheritance in horses », Livestock Science, vol. 117,‎ septembre 2008, p. 109-129 (lien DOI?)