Fritz Münch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Münch.

Fritz Münch

Naissance 2 juin 1890
Strasbourg, Drapeau de la France France
Décès 10 mars 1970
Niederbronn-les-Bains, Drapeau de la France France
Activité principale Musicologue

Fritz Münch, né le 2 juin 1890 à Strasbourg[1] et mort le 10 mars 1970 à Niederbronn-les-Bains[1], était un musicologue et chef d'orchestre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Neveu d'Albert Schweitzer, il fut, comme son père Ernest Münch et son frère Charles Münch poussé vers la musique. Il l'étudia à Strasbourg, Leipzig, Berlin et Paris[1]. Il succéda à son père à la tête du Chœur de Saint-Guillaume. Il fut également directeur du conservatoire de Strasbourg[1] (1929), maître de conférences à l’université (1936), chef de l’orchestre municipal (1945) et dirigea l’institut de musicologie de Strasbourg de 1949 à 1957. Il était un éminent spécialiste de la musique religieuse et tout particulièrement de Bach.


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Marc Honegger, Dictionnaire de la musique : Tome 2, Les Hommes et leurs œuvres. L-Z, Bordas,‎ 1979, 1232 p. (ISBN 2-04-010726-6), p. 777