François Francœur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Francoeur.

François Francœur

Naissance 21 septembre 1698
Paris
Drapeau de la France France
Décès 5 août 1787 (à 88 ans)
Paris
Drapeau de la France France
Activité principale Compositeur, violoniste
Activités annexes Maître de musique à l'Opéra (1739),
Surintendant de la musique de la Chambre (1744-1776),
Administrateur de l'Opéra (1757)
Ascendants Joseph Francœur (père)
Famille Louis Francœur (frère),
Louis Joseph Francœur (neveu)

Œuvres principales

Pyrame et Thisbé, tragédie lyrique

François Francœur est un compositeur, violoniste et interprète français (Paris, 21 septembre 1698 - Paris, 5 août 1787).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille de musiciens, il est violoniste dans l’orchestre de l’Académie royale de Musique dès l’âge de quinze ans. Frère de Louis Francœur, il élève son neveu Louis Joseph Francœur à la suite de la disparition de son frère en 1745.

Musicien contemporain de Jean-Philippe Rameau, il compose beaucoup de symphonies, de musique de chambre et d'opéras, dont la plupart en collaboration avec François Rebel.

En 1739, il devient maître de musique à l'Opéra, puis inspecteur général adjoint en 1743. Il devient surintendant de la musique de la Chambre en 1744. En 1757, il obtient la concession de l'Opéra de Paris, qu'il dirige en codirection avec Rebel.

Le violoniste Fritz Kreisler (1875-1962) compose une célèbre sicilienne et rigaudon "dans le style de François Francœur".

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Premier Livre de sonates à violon seul et basse continue (1720)
  • Deuxième Livre de sonates à violon seul et basse continue (1730)
  • Symphonies pour le Festin Royal du Comte d'Artois (1773)
  • La Symphonie du Marais
  • Pyrame et Thisbé, tragédie lyrique (1726)
  • Tarsis & Zélie (1728)
  • Scanderberg, tragédie lyrique (1735) (fut représenté 33 fois)
  • Zélindor, Roi des Silphes (1745)
  • Le Prince de Noisy, ballet héroïque en 3 actes, avec François Rebel, livret de Charles-Antoine Leclerc de La Bruère, Versailles, Théâtre des petits appartements, 13 mars 1749

Discographie[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]