Frédéric Charles Jean Gingins de la Sarraz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frédéric Charles Jean Gingins de la Sarraz, né le 14 août 1790 à Éclépens et mort le 27 février 1863 à Lausanne, est un historien et botaniste suisse.

Atteint de surdité à l'âge de 21 ans, il évita la carrière militaire à laquelle était traditionnellement promise la noblesse. Il se tourna alors vers l'histoire et la botanique, qu'il apprit auprès d'Augustin Pyrame de Candolle.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Frans A. Stafleu : The great Prodromus, p. 86, in Frans A. Stafleu (1967) : Adanson, Labillardière, de Candolle. Introductions to four of their books reprinted in the series Historiae naturalis classica. Lehre, J. Cramer. 103p.
  • Gilbert Coutaz, « Gingins, Frédéric de (La Sarraz) » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du 11 juillet 2007.
Ging. est l’abréviation botanique officielle de Frédéric Charles Jean Gingins de la Sarraz.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI