Fort Montluc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la fortification de la ceinture de Lyon reconvertie en hôtel de police. Pour l'ancienne prison militaire, voir Prison Montluc.
Fort de Villeurbanne
Fort Montluc
Bastion du fort
Bastion du fort
Présentation
Date de construction 1831
Destination actuelle Hôtel de police
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Rhône
Commune 5, rue Général Mouton Duvernet
Lyon
Localisation
Coordonnées 45° 45′ 06″ N 4° 51′ 46″ E / 45.751789, 4.86282345° 45′ 06″ Nord 4° 51′ 46″ Est / 45.751789, 4.862823  

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Fort de VilleurbanneFort Montluc

Géolocalisation sur la carte : Grand Lyon

(Voir situation sur carte : Grand Lyon)
Fort de VilleurbanneFort Montluc

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort de VilleurbanneFort Montluc

Le fort Montluc, est un ouvrage situé 5, rue du Général Mouton Duvernet, dans le 3e arrondissement de Lyon. D'abord construit en tant que fort de la première ceinture de Lyon en 1831, il est aujourd'hui occupé par le 2e hôtel de police de l'agglomération lyonnaise.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fort, au début du XXe siècle.

Le fort Montluc est construit entre 1831 et 1835, il faisait partie tout d'abord du système de fortifications de l'agglomération lyonnaise pour se protéger d'éventuelles attaques ennemies sur Lyon. De forme trapézoïdale dont le petit côté équipé de deux bastions dans ses angles était tourné vers l'ennemi, protégeant le faubourg de la Guillotière. Le front de gorge (le plus grand côté) était tourné vers la ville. Le fort était alors entouré d'eau, à la manière du fort des Brotteaux. Un pont de bois permettait ainsi d'accéder au fort.

L'espace intérieur du fort était occupé par un grand cavalier de deux étages pouvant abriter jusqu'à 600 hommes.

Le fort servit ensuite de casernement à la garnison de Lyon.

Le fort aujourd'hui[modifier | modifier le code]

À la fin du XIXe siècle, les glacis du fort sont occupés par l'Intendance militaire régionale, aujourd'hui remplacée par un square.

Propriété du ministère de l'Intérieur depuis 1969, le fort accueille depuis 2005 le second hôtel de police de l'agglomération lyonnaise.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Dallemagne (photogr. Georges Fessy), Les Défenses de Lyon : Enceintes et fortifications, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire,‎ 2006, 255 p. (ISBN 978-2-84147-177-5), p. 131Document utilisé pour la rédaction de l’article

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]