Forces françaises à Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Forces Françaises à Berlin)
Aller à : navigation, rechercher
Insigne de Forces françaises à Berlin à partir de 1949.

Les Forces françaises à Berlin étaient les unités des Forces françaises en Allemagne stationnées à Berlin-Ouest durant la guerre froide selon les accords de la conférence de Yalta et de la conférence de Potsdam. Les troupes étaient les homologues français des Berlin Brigade (en) américaine et de la Berlin Infantry Brigade (en) britannique.

Historique[modifier | modifier le code]

Défilé de soldats français du 159e RIA devant les ruines du Reichstag le 8 mai 1946.

Par accord entre les Alliés, Berlin fut divisée en quatre secteurs après la capitulation sans condition du 8 mai 1945. Les puissances alliées, la France, l'Union soviétique, le Royaume-Uni et les États-Unis se sont réparties le contrôle d'un secteur, avec l'autorisation d'y installer des troupes.

Les troupes de la 1re armée française ont stationné à Berlin en 1947[1]. Leur siège était l'actuel Julius-Leber-Kaserne (de), nommée alors « Quartier Napoléon »[2].

Après le retrait de l'Union soviétique du Conseil de contrôle allié, et le début de la crise de Berlin en 1961, des unités des trois autres alliés ont été chargées de protéger Berlin-Ouest contre les troupes soviétiques et contre l'armée est-allemande de la RDA , puisque le République fédérale d'Allemagne n'a pas été autorisée à faire entrer des unités de la Bundeswehr à Berlin.

Après la fin de la guerre froide et le Traité quatre plus deux, toutes les troupes alliées ont quitté Berlin en juillet 1994.

Unités[modifier | modifier le code]

Parade du 11e régiment de chasseurs le 11 juin 1988 lors de la journée des forces alliées. Au premier plan, des AMX-30B2 suivis de VAB.

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]