Faya-Largeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Faya-Largeau
Fāyā Lārǧū (ar)
فايا لارجو (ar)
Administration
Pays Drapeau du Tchad Tchad
Région Borkou
Département Borkou
Sous-préfecture Faya-Largeau
Maire Hawa Hassani
Démographie
Population 14 423 hab. (2009, calcul)
Géographie
Coordonnées 17° 55′ 48″ N 19° 06′ 11″ E / 17.929906, 19.102993 ()17° 55′ 48″ Nord 19° 06′ 11″ Est / 17.929906, 19.102993 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tchad

Voir la carte administrative du Tchad
City locator 14.svg
Faya-Largeau

Géolocalisation sur la carte : Tchad

Voir la carte topographique du Tchad
City locator 14.svg
Faya-Largeau

Faya-Largeau ou Faya est la 28e ville du Tchad par le nombre d'habitants (8 958 au recensement de 1993).

Elle est le chef-lieu de la région du Borkou et du département du même nom.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située par 17,940°N et 19,120°E, Faya-Largeau est une oasis en plein coeur du désert du Sahara, au pied des monts du Tibesti.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un MiG-23MS de l'armée de l'air libyenne dans les années 1980 à la base aérienne de Faya-Largeau.

Originellement appelée Faya, la ville fut renommée Largeau lors de la colonisation, d'après le nom du colonel Étienne Largeau. Quand le Tchad recouvra l'indépendance, la ville prit le nom de Faya-Largeau.
Elle fut prise par les troupes libyennes en 1975 lors de la guerre entre les deux pays quand la Libye annexa la bande d'Aozou, elle fut reprise par les forces d'Hissène Habré en 1980 puis de nouveau capturée par les forces armées libyennes en 1983 qui y bâtirent une base aérienne qui fut bombardée par l'armée de l'air française. La Libye quitta finalement la zone en 1987 suite à une offensive tchadienne.

Économie[modifier | modifier le code]

Grâce à des ressources en eau importantes dans le sous-sol de la ville, la principale industrie est l'agriculture (dattes). Trois lacs s'étendent à proximité, au nord de la ville.
La ville possède un aérodrome avec une piste revêtue.

Climat[modifier | modifier le code]

Faya-Largeau bénéficie d'un climat très aride comme toute la zone géographique appartenant au désert du Sahara. Les précipitations sont très faibles et très irrégulières. Les rares précipitations ont lieu en juillet-août et le total annuel est de seulement 11,7 mm.

Relevé météorologique de Faya-Largeau-altitude: 234 m-(18° 00′ N 19° 10′ E / 18, 19.17 ()) (période 1961-1990)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 13,6 15 18,4 22,4 25 26,1 25,8 26 25,9 22,5 17,9 14,4 21,1
Température maximale moyenne (°C) 26,4 29,4 33,6 39,1 41 42,1 41 40,2 39,8 36,5 31,1 27,6 35,6
Précipitations (mm) 0 0 0 0,1 0,4 0,3 3 7 0,8 0,1 0 0 11,7
Source : Le climat à Faya-Largeau (en °C et mm, moyennes mensuelles) worldweather.org


Éducation[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

  • Gouverneur : Youssouf Sougoudi
  • Direction militaire : général Moussa Rosi
  • Maire de la ville : Heredji Abakar

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Faya-Largeau et la région du Borkou », in Le Tchad aujourd'hui, Éditions du Jaguar, Paris, 2010, p. 114-117 (ISBN 9782869504431)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]