Expressen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Expressen
Image illustrative de l'article Expressen

Pays Drapeau de la Suède Suède
Langue Suédois
Périodicité Quotidien
Format Tabloïd
Date de fondation 16 novembre 1944
Ville d’édition Stockholm

Propriétaire Bonnier
Rédacteur en chef Thomas Mattsson
Site web Consulter
Le siège du journal à Stockholm

Expressen est un journal tabloid quotidien suédois de centre-droit fondé en 1944. Sa ligne éditoriale se décrit comme « libérale indépendante ».

La première édition de ce journal est sortie le 16 novembre 1944. L'article principal du journal de ce jour est une interview des membres de l'équipage du bombardier britannique ayant coulé le bâtiment de guerre allemand Tirpitz.

Le journal est attaqué par de critiques et sa réputation entachée fin 2005 pour un article annonçant à tort que l'acteur suédois Mikael Persbrandt est atteint d'un alcoolisme sévère. Il atteste que Persbrandt a été admis de force dans un programme de désintoxication. La preuve sur laquelle s'appuie l'auteur de l'article s'avérera par la suite fausse. Après cet incident, le rédacteur en chef du journal Otto Sjöberg présente ses excuses publiques en direction de Persbrandt et admit que l'article était un produit de « pratiques de mauvais journalisme ».

Le 23 février 2011, lors de la révolte libyenne de 2011, dans une interview accordée au quotidien Expressen, l’ex-ministre libyen de la Justice Mustafa Abdel-Jalil, démissionnaire de son poste le 21 février, affirme : « Kadhafi a donné personnellement ses instructions au Libyen Adbelbaset Ali al-Megrahi »[1].

Références[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]