Escrime handisport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Escrime handisport
Escrime en fauteuil roulant
Picto
Fédération internationale IWAS
Sport paralympique depuis 1960
Image illustrative de l'article Escrime handisport
Épée catégorie A aux championnats du monde d'escrime 2013

L'escrime handisport est une discipline sportive paralympique, ouverte aux handicapés moteurs depuis 1960 et pratiquée en fauteuil. Il existe une variante, qui n'est pas une discipline paralympique : l'escrime pour mal-voyants[1].

Règles de l'escrime en fauteuil[modifier | modifier le code]

Dans cette variante statique de l'escrime, les deux athlètes sont installés face à face dans un fauteuil roulant qui est fixé sur le sol. La distance qui les sépare est déterminée par celui qui possède le bras le plus court.

Les fauteuils sont fixés en formant un angle de 110° avec la ligne de séparation centrale. Les compétiteurs tiennent d'une main leur arme (fleuret, épée ou sabre), et de l'autre se cramponnent à leur fauteuil. Durant la rencontre, ils doivent rester assis, et ne peuvent se servir de leurs jambes. Les fauteuils ne doivent pas être soulevés.

Les athlètes ont un équipement d'escrime standard, plus des protections supplémentaires pour les jambes. Ceux qui manquent de prise sur leur arme peuvent la fixer avec une bande ou un dispositif similaire.

Chaque touche rapporte un point. La validité d'une touche dépend de l'arme :

  • fleuret : le tronc, à l'exception de la tête et des bras. La touche doit être effectuée avec la pointe de la lame.
  • épée : toute partie du corps au-dessus des hanches. La touche doit être effectuée avec la pointe de la lame.
  • sabre : toute partie du corps au-dessus des hanches. La touche peut être effectuée avec la pointe ou le côté de la lame.

En épreuve individuelle, les tireurs s'affrontent pendant 3 périodes de 3 minutes, le premier totalisant 15 touches remportant la victoire (ou celui ayant obtenu le plus grand nombre de touches). Il existe une période supplémentaire d'une minute pour départager les adversaires en cas d'égalité. Pour les tours préliminaires, on se contente d'une seule période de 4 minutes avec 5 touches pour être vainqueur.

En épreuve collective, les équipes sont composées de trois joueurs. La première à totaliser 45 touches est victorieuse.

Éligibilité et catégories[modifier | modifier le code]

Fixation du fauteuil sur la piste à l'épée catégorie A, championnats du monde d'escrime 2013

Les athlètes désirant participer aux compétitions doivent être confinés en fauteuil roulant, suite à un traumatisme de la colonne vertébrale, à une amputation en dessous des genoux ou à une infirmité motrice cérébrale, sous réserve d'autres handicaps.

Le comité de sélection les observe afin de les classer ensuite en trois catégories correspondant à des handicaps de plus en plus lourds:

  • catégorie A : avec équilibre du tronc.
  • catégorie B : sans équilibre du tronc.
  • catégorie C : tétraplégique.

Les différentes épreuves paralympiques sont :

  • le fleuret hommes (catégories A et B)
  • le fleuret femmes (catégories A et B)
  • l’épée hommes (catégories A et B)
  • l’épée femmes (catégories A et B)
  • le sabre hommes (catégories A et B).

Contrairement à la FIE (avec ses championnats du monde), le Comité international olympique n'organise pas de compétition d'escrime pour les handicapés de catégorie C.

Championnats du monde d'escrime en fauteuil roulant[modifier | modifier le code]

Les championnats du monde d'escrime en fauteuil roulant se déroulent dans le cadre des championnats du monde d'escrime.

Escrime pour mal-voyants ou non-voyants[modifier | modifier le code]

Même pour les voyants, l'escrime est un sport qui fait beaucoup appel aux sensations (le toucher avec la lame adverse par exemple). Avec un peu d'entrainement, il est possible de faire de l'escrime tout en étant non-voyant. Cette escrime se pratique debout sur piste, les règles sont les mêmes que pour l'escrime standard. Il est bon d'avoir les marquages au sol en relief pour permettre au tireurs de se rendre compte aisément de leur position.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :