EMD SD45

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

EMD SD45

La EMD SD45 numéro 3607 de la compagnie Erie Lackawanna au  musée du transport de Saint-Louis

La EMD SD45 numéro 3607 de la compagnie Erie Lackawanna au musée du transport de Saint-Louis

Identification
Exploitant(s) Norfolk Southern Railway
CSX Transportation
Union Pacific
BNSF Railway
Canadien Pacifique ...
Type Locomotive Diesel-électrique
Motorisation Moteur Diesel
Couplage UM ; réversibilité
Constructeur(s) GM Electro-Motive Diesel (EMD)
Livraison de décembre 1965 à décembre 1971
Effectif 1 260 exemplaires
Affectation transport fret
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Co'Co'
Écartement standard
 Carburant gazole
Moteur thermique EMD 645E3
 Puissance continue 3 600 kW

La SD45 est une locomotive locomotive diesel-électrique à six essieux, produite par General Motors Electro-Motive Division entre décembre 1965 et décembre 1971. Cette machine est équipée d'un moteur EMD 645E3 de vingt cylindres, générant 3 600 chevaux. Son châssis est identique aux EMD SD38, EMD SD39, EMD SD40, et EMD SDP40.

1 260 unités ont été produites pour les chemins de fer américains avant la construction de la série SD45-2 en remplacement. Une série modifiée, la SD45T-2 équipée d'une ventilation pour circulation en tunnel, a été lancée en 1972.

Les SD45 ont connu des problèmes de dents sur les organes de transmission. La fiabilité n’était pas aussi bonne que prévue, ceci du à la puissance du moteur qui avait tendance à casser son propre vilebrequin. Certaines compagnies de chemin de fer ont estimé que le moteur des SD45 ne valait pas le moteur 16-645 des SD40, bien que produisant 600 chevaux de plus, même après la modification du bloc-moteur par EMD destinée à atténuer la flexion du vilebrequin.

La SD45 a été achetée par la Southern Pacific, la Santa Fe, le Great Northern Railway et le Northern Pacific Railway. Ces machines sont encore courantes, certaines ré-équipées d'un moteur à seize cylindres 645s pour des trains de service. Les SD45s et SD45-2s appartenant au Montana Rail Link ont conservé leurs moteurs à vingt cylindres d'origine.

Locomotives subsistantes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]