EMD DDA40X

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

EMD DDA40X

La EMD DDA40X Union Pacific 6922 à Cody Park, North Platte, Nebraska.

La EMD DDA40X Union Pacific 6922 à Cody Park, North Platte, Nebraska.

Identification
Exploitant(s) Union Pacific
Surnom Centennial, Big Jack
Type Locomotive Diesel
Constructeur(s) GM EMD
Nombre 47 exemplaires
Livraison de 1969 à 1971
Retrait 1986
Affectation fret
Préservation 13
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Do'Do'
Écartement standard
 Carburant gazole
Moteur thermique 2 × EMD 645E3A
 Puissance continue 4 860 kW
Capacité en carburant 31.15 m3
Masse en service 261 t
Dimensions
 Longueur 29,870 m
 Largeur 3,150 m
 Hauteur 4,978 m
Empattement 19,812 m
 Empattement du bogie 5.220 m

L'EMD DDA40X est une locomotive Diesel-électrique de type Do'Do' d'une puissance de 4860 kW (6600 ch) construite par General Motors EMD (La Grange, Illinois) pour l'Union Pacific Railroad. Surnommée Centennial ou Big Jack, elle dispose de deux moteurs Diesel V16 turbocompressés de 2430 kW (3300 ch) chacun ce qui en fait la locomotive Diesel la plus puissante au monde en unité simple, même si certaines locomotives récentes comme les AC6000CW, SD90MAC ou la China Railway DF8C approchent cette performance. La DDA40X est aussi la plus longue locomotive Diesel au monde en unité simple[1].

Description[modifier | modifier le code]

En 1969, l'Union Pacific a commencé à retirer leurs locomotives turbine à gaz – électrique et avait besoin de locomotives plus efficaces. L'Union Pacific a commandé pour cela des EMD DD35 et des DD35A. Les DDA40X s'inscrivent dans cette lignée tout en en repoussant les limites. 47 locomotives de ce type ont été construites d'avril 1969 à septembre 1971. Le premier exemplaire a pu participer aux célébrations du centenaire du Transcontinental Railroad en tête du "Gold Spike Limited" qui arriva à Salt Lake City, Utah le 10 mai 1969. Les unités ont été numérotées de 6900 à 6946. La 6936 est encore en service.

Les DDA40X sont longues de 29,870 m (98 pieds). Leur châssis est réalisé par un sous-contractant, la John Mohr Company de Chicago, car leur longueur excédait les capacités des ateliers d'EMD. L'idée d'utiliser plusieurs moteurs primaires dans une locomotive unique n'est pas nouvelle. L'EMD E était déjà une locomotive bimoteur bien connue et Baldwin a produit (sans la vendre) une locomotive à 4 moteurs Diesel.

Le 'X' du nom signifiait Expérimental, ces locomotives servant à mettre au point une technologie pour les futurs produits d'EMD. Les systèmes de commande électronique modulaires des locomotives de ligne EMD Dash-2 ont d'abord été utilisés sur les DDA40X. La locomotive a été la première à pouvoir réaliser par elle-même un essai en charge en utilisant la seule résistance de son freinage régénératif.

À l'exception de la 6936, toutes les autres DDA40X ont été retirées du service entre 1984 et 1986 en raison de coûts d'exploitation croissants[2].

Le poste de conduite.
Client de lancement Quantité
Union Pacific 47

Spécimens préservés[modifier | modifier le code]

La 6936 est restée en service.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Utah Rails DDA40X page
  2. www.steamlocomotive.com/centennials/

Bibliographie :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]