Drachme antique grecque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Drachme (homonymie).

La drachme (en grec ancien δραχμή / drakhmế) est le nom de plusieurs monnaies grecques depuis l’Antiquité, ainsi par extension que du monde proche-oriental antique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Chaque cité frappait ses propres pièces, signe de son indépendance[1]. Comme chaque cité avait son propre symbole, il existe de fait de nombreuses pièces différentes. Les plus célèbres sont les drachmes à l'effigie d'une chevêche d’Athènes.[2] La drachme moderne, ancienne monnaie de la Grèce aujourd’hui remplacée par l’euro, tire son nom de la drachme antique.

La drachme est mentionnée tant dans la Bible [3] que dans le Coran[4].

Multiples et subdivisions[modifier | modifier le code]

On trouvait à cette époque le didrachme valant 2 drachmes, le tétradrachme ou statère valant 4 drachmes, et le décadrachme valant 10 drachmes, dont certains font partie des plus belles monnaies connues[5]. Les divisions de la drachme étaient l'obole, frappée en argent ou en bronze et le chalque, frappé en cuivre[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Catherine Grandjean, « Les comptes de Pompidas (IG VII 2426) : Drachmes d'argent symmachique et drachmes de bronze », Bulletin de correspondance hellénique, Athènes, Ecole française d'Athènes, vol. 119-1,‎ 1995, p. 1-26 [lire en ligne]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b La Grèce antique - Invention de la monnaie sur e-olympos.com
  2. Thompson, D'Arcy Wentworth. A glossary of Greek birds. Oxford, Clarendon Press 1895, p 46.
  3. Lc 15,8-10
  4. Grecs et Arabes : déjà d’antiques complicités sur telerama.fr
  5. Décadrachme de Syracuse conservé au musée des beaux-arts de Lyon