Dinoponera quadriceps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dinoponera quadriceps est une espèce d’insecte de la famille des Formicidae (fourmie), sous-famille des Ponerinae, tribu des Ponerini, et du genre Dinoponera.

Historique et dénomination[modifier | modifier le code]

L'espèce Dinoponera quadriceps a été décrite par le myrmécologiste américain Walter Wolfgang Kempf en 1971.

Biologie[modifier | modifier le code]

C'est une fourmi primitive sud-américaine. C'est une des plus grosses fourmis avec des ouvrières atteignant plus de 3 cm de longueur. La colonie de ces Ponérines contient de 60 à 85 individus, c'est une petite colonie mais très hiérarchisée.

Colonie sans reine, chez cette espèce, c'est l'ouvrière la plus dominante qui se reproduit et elle seule, la fourmi alpha devient la véritable pondeuse de la colonie, asservissant les autres ouvrières pour garder ce rôle, cette dernière sera et restera la femelle alpha tant et aussi longtemps qu'elle pourra s'imposer comme dominatrice en luttant constamment pour son rang. Certaines autres ouvrières ne pondant que des œufs trophiques. La vie de cette espèce s'apparente à celle de Paraponera clavata.

Parmi les 12 000 espèces de fourmis connues environ (on estime à plus de 20 000 le nombre total d’espèces), la plus grande (30 mm de long) est Dinoponera quadriceps chez laquelle la reproduction d’une ouvrière aboutit, invariablement, à la mort en pleine action de son soupirant : encore accouplée, elle lui sectionne l’abdomen. Puis elle retourne au nid, toujours munie des pièces génitales de sa brève rencontre, ce qui la rend non réceptive aux avances des autres mâles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]