Diméthylmercure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Diméthylmercure
Dimethylmercury2.png
Structure du diméthylmercure
Identification
Nom IUPAC diméthylmercure
No CAS 593-74-8
No EINECS 209-805-3
No RTECS OW3010000
PubChem 11645
ChEBI 30786
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C2H6Hg
Masse molaire[1] 230,66 ± 0,02 g/mol
C 10,41 %, H 2,62 %, Hg 86,97 %,
Propriétés physiques
fusion −42 °C[2]
ébullition 92 °C[2]
Masse volumique 3,052 g·cm-3[2] à 20 °C
Point d’éclair °C[2]
Pression de vapeur saturante 6,6 kPa[2] à 20 °C
Précautions
Directive 67/548/EEC[2],[3]
Très toxique
T+
Dangereux pour l’environnement
N



Transport[2]
66
   2024   
SGH[2]
SGH06 : ToxiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H300, H310, H330, H373, H410, P260, P264, P273, P280, P284, P302+P350,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le diméthylmercure est un composé chimique de formule (CH3)2Hg. Cet organomercuriel est l'une des neurotoxines les plus puissantes connues. Il se présente sous la forme d'un liquide incolore très volatil et très inflammable, susceptible de former des mélanges explosifs avec l'air, et pratiquement insoluble dans l'eau. Il aurait une odeur douceâtre, sentir cette odeur impliquant de respirer des vapeurs de ce composé, ce qui est potentiellement fatal.

Le diméthylmercure a été l'un des premiers composés organométalliques connus, conséquence de sa très grande stabilité. On l'obtient en traitant un amalgame de sodium avec des halogénures de méthyle :

Hg + 2 Na + 2 CH3I → Hg(CH3)2 + 2 NaI.

On peut également l'obtenir par alkylation du chlorure de mercure(II) avec le méthyllithium :

HgCl2 + 2 LiCH3 → Hg(CH3)2 + 2 LiCl.

La molécule de diméthylmercure adopte une configuration linéaire, avec une liaison HgC longue de 208,3 pm.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b, c, d, e, f, g et h Entrée de « Dimethylmercury » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 3 mai 2013 (JavaScript nécessaire)
  3. Fiche Sigma-Aldrich du composé Diméthylmercure à 95 %, consultée le 3 mai 2013.