Diphénylmercure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Diphénylmercure
Diphénylmercure
Diphénylmercure
Identification
No CAS 587-85-9
No EINECS 209-606-1
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C12H10Hg  [Isomères]
Masse molaire[1] 354,8 ± 0,03 g/mol
C 40,62 %, H 2,84 %, Hg 56,54 %,
Propriétés physiques
fusion 204 °C[2]
Solubilité faiblement soluble dans l'éthanol, l'éther diéthylique; soluble dans le benzène, le chloroforme[2]
Masse volumique 2,318< g·cm-3[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le diphénylmercure est un composé organomercuriel de formule C12H10Hg, se présentant sous la forme d'un solide cristallin incolore[3]. Il peut être synthétisé par une réaction entre le chlorure de mercure(II) et le méthyltriphénylétain dans un ratio molaire 2:1, dans l'éthanol[3]. Comme la plupart des composés organomercuriels, la géométrie de coordination du mercure est linéaire[3].

Adolf von Baeyer s'en est notamment servi pour synthétiser pour la première fois le nitrosobenzène.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b et c (en) David R. Lide, CRC Handbook of Chemistry and Physics, 89th Edition, CRC Press,‎ 2008 (ISBN 978-0-8493-0488-0), p. 3–518
  3. a, b et c (en) C. Glidewell, J. N. Low, J. L. Wardell, « Diphenylmercury, redetermined at 120 K: sheets built from a single C-H…π(arene) hydrogen bond », Acta Cryst., vol. C61, no Pt 2,‎ 2005, m107-m108 (PMID 15695887, DOI 10.1107/S0108270104034134)