Oxyde de mercure(II)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oxyde de mercure.
Oxyde de mercure
Oxyde de mercure(II)
Identification
Nom IUPAC Oxyde de mercure(II)
No CAS 21908-53-2
No EINECS 244-654-7
Apparence poudre cristalline lourde, jaune, jaune orange ou rouge[1].
Propriétés chimiques
Formule brute HgO  [Isomères]
Masse molaire[2] 216,59 ± 0,02 g/mol
Hg 92,62 %, O 7,39 %,
Propriétés physiques
fusion (décomposition) : 500 °C[1]
ébullition décomposition
Solubilité dans l'eau : nulle[1]
Masse volumique 11,1 g·cm-3[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Toxique
T



SIMDUT[3]
D1A : Matière très toxique ayant des effets immédiats graves
D1A,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'oxyde de mercure(II) ou oxyde mercurique a pour formule chimique HgO.

Apparence : solide de couleur jaune à rouge.

Utilisations[modifier | modifier le code]

  • Production du mercure
  • Anodes des piles mercuriques
  • Antiseptique externe

Propriétés[modifier | modifier le code]

L'HgO est non inflammable.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d OXYDE MERCURIQUE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « Oxyde mercurique » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 23 avril 2009